Pages

dimanche 11 décembre 2011

Rocamadour : un exemple de post-traitement / Rocamadour: Am Example In Post-Processing

Rocamadour : un exemple de post-traitement

Les conditions d'éclairage sont rarement idéale sur le terrain. Pour des résultats optimaux, vous devez dont procéder à un post-traitement dont l'importance varie selon les circonstances et les buts visés. Comme d'habitude, je suggère de travailler avec des fichiers RAW en 16 bits par couleur, et un trépied chaque fois où c'est possible.

Je vous montre ci-dessous la photo finale et ensuite la photo provenant directement du fichier RAW. Un coup d'oeil permet de voir les dizaines de modifications apportées, certaines subtiles, d'autres majeures.

Si vous travaillez en format jpeg, vous obtenez peut-être des résultats plus contrastés et des couleurs plus saturées. Normal, c'est votre appareil photo qui vous ment.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

Rocamadour: Am Example In Post-Processing

Light conditions are rarely ideal when you shoot outside. For best results, I suggest that you work in RAW format and 16 bits per colour, using a tripod whenever possible. And then the name of the game is post-processing, and this can take a while...

The first photo you see below is the final image after post-processing, the second one comes directly from the RAW file. It's easy to see that the two photos are quite different. Some changes are subtle, others quite important.

If you work in jpeg format, you are possibly accustomed to more contrasty results and more vivid colours. Don't be fooled, it's your camera that's lying to you.

Roger Gauthier, The Photographer Who Came From The Cold

Rocamadour, après post-traitement / Rocamadour, After Post-Processing


Rocamadour, avant post-traitement / Rocamadour, Before Post-Processing

6 commentaires:

  1. WOWWWWWWWWWWWWWW!!!!
    UN ABRAZO MI HERMANO

    RépondreEffacer
  2. @Reltih: Ja, ja, ja, ja ... :-) Gracias, amigo mío. De hecho, es divertido ...

    Roger

    RépondreEffacer
  3. oui on vois la différence
    j'aime beaucoup les contrastres bisous

    RépondreEffacer
  4. @Frankie : N'est-ce pas 1 :-)))

    Mais où est donc la joie de vivre ?

    RépondreEffacer
  5. Ne te fais pas de soucis pour les lotois, ils ont une joie de vivre tranquille et constructive. La pauvreté du sol les y oblige.
    J'ai feuilleté ton blog et je commence à comprendre où tu veux en venir et ce que tu ressens.
    Allez, continue !

    RépondreEffacer
  6. @aude : Oui, j'avais cru percevoir cela. Merci pour le mot d'encouragement... :-)

    RépondreEffacer

Peu importe que vous soyez photographe ou non, expert ou non, je serai toujours heureux de lire vos commentaires ! :-)
•••••••••••••••••
I'm always happy to read your comments,whether you are a photographer or not, an expert or not! :-)