lundi 7 juillet 2014

Une Camaro sous le soleil d'Indiana / A Camaro Under Indiana's Sun

Une Camaro sous le soleil d'Indiana

Cette photo me rappelle l'esprit de liberté qu'on retrouve en Indiana.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

A Camaro Under Indiana's Sun

Freedom is the word that comes to my mind when I look at this photograph. It is also a very important word in Indiana.

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

jeudi 3 juillet 2014

Vieille maison en Indiana / Old House In Indiana

Vieille maison en Indiana

À la fois belle et triste, cette maison n'en finit plus de mourir.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

Old House In Indiana

Sadly, this beautiful house is slowly dying.

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

mercredi 2 juillet 2014

L'Américain et sa voiture sport / The American And His Sports Car

L'Américain et sa voiture sport

Mon ami James et une Camaro RS Edition des années 90 dans la campagne d'Indiana. Le premier a deux fois l'âge de la deuxième.

Une après-midi de totale liberté sur les routes de l'arrière-pays.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

The American And His Sports Car

My friend James and his Camaro RS Edition of the nineties. The first is twice the age of the second.

That was an afternoon of absolute freedom on Indiana backroads.

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

dimanche 29 juin 2014

Montréal au printemps - panorama / Montréal During Spring - A Panoramic View

Montréal au printemps - panorama

Je suis de retour… enfin ! Pour le meilleur ou pour le pire, je suis de retour sur artphotokebek. Et sur blogues à vous tous, lecteurs préférés. Parce que bien sûr, vous êtes les meilleurs au monde, ne vous l'avais-je pas déjà dit ? :-)

Pour ce message de retour, je vous présente une vue panoramique de Montréal, ma ville. Montréal est une ville magnifique. Mais c'est une ville complexe, unique, qui ne peut s'apprécier et se comprendre qu'en y mettant temps et patience.

J'ai créé ce panorama à partir de cinq photos prises d'angles différents. Françoise et Yves, nos charmants visiteurs de Bretagne, nous accompagnaient sur le Mont Royal d'où j'ai pris ces photos.

Ouvrez ce panorama en format plein écran, et aussi pleine grandeur. Vous aurez un avant-goût de Montréal la magnifique. Une vraie ville, une ville qui vit, une métropole qui travaille et crée 55 pour cent du produit brut du Québec entier.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

Montréal During Spring - A Panoramic View

I'm back… at last! For better of for worse, I'm back on artphotokebek. And on your own blogs, friends and best followers of them all. I already told you that you were the best, right? Of course you're the best! :-)

For this special post, here is a panoramic view of Montréal, my city. Montréal is a beautiful and wonderful city. But it has a complex nature, and one needs more than a few hours to truly appreciate it.

I created this panoramic view from five photos shot at different angles. Françoise and Yves, our wonderful visitors from Brittany, were with us on Mount Royal when I took those shots.

Open this panorama in fullscreen and full size modes and explore it. It will show you a glimpse of this splendid city.

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

dimanche 11 mai 2014

Belle américaine / American Beauty

Belle américaine

Serais-je moi-même si je ne photographiais pas les belles filles ? :-)

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

American Beauty

It's in my nature to photograph beautiful girls and women. :-)

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

dimanche 4 mai 2014

Lafayette, une ville américaine typique / Lafayette, A Typical American Town

Lafayette, une ville américaine typique

L'agglomération formée de Lafayette et de West Lafayette comprend plus de cent mille habitants. Elle héberge l'université Purdue, de renommée mondiale… ainsi que neuf restaurants MacDonald.

Les véhicules les plus courants sont de gros VUS et d'énormes pickups mus par de gigantesques moteurs V-8 dont la cylindrée est souvent supérieure à cinq litres, atteignant même parfois sept litres.

Une autre façon de vivre.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

Lafayette, A Typical American Town

Lafayette and West Lafayette form an urban area of more than one hundred thousand people. The well-known Purdue University can be found there… along with 9 MacDonald fast-food restaurants.

The most common vehicles are big SUVs and enormous pickup trucks equipped with huge V-8 engines with a displacement often bigger than five litres, up to as much as seven litres.

Another country, another way of living.

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

Lafayette, IN

samedi 3 mai 2014

Jaime Baião !

People and Norma Jeane M. Backer, par Jaime Baião

Je vous ai déjà parlé de Jaime Baião, ce peintre brésilien hors du commun. Prenez quelques minutes et allez voir cette oeuvre extraordinaire :

People and Norma Jeane M. Backer

Ne cherchez pas la beauté instantanée qui est plus souvent une solution de facilité qu'autre chose. Cette peinture fait appel aux émotions profondes et, en même temps, demande qu'on la regarde en profondeur.

Merci, Jaime !

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

People and Norma Jeane M. Backer, par Jaime Baião

I've already written here about Jaime Baião, this extraordinary Brazilian painter. Take a few minutes of your time and have a look at this outstanding painting:

People and Norma Jeane M. Backer

Do not look for instant beauty here, this beauty which is more often then not an easy option. This painting touches deep emotions, and at the same time, needs to be analysed for a good period of time.

Thank you, Jaime!

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

mardi 15 avril 2014

David contre Goliath ! / David Against Goliath!

David contre Goliath !

Alors dites-moi, qui va gagner cet affrontement ? :-)

Ce n'est qu'une image sans aucune prétention, sortie directement de mon cerveau un peu bizarre. Mais j'ai beaucoup rigolé en la créant. N'est-ce pas là quelque chose d'important ?

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

David Against Goliath!

Tell me, who's gonna win this face-off? :-)0

I am not saying that this fun image is artistic of whatever. It's simply the direct result of some bizarre connexions in my brain.I had a lot of fun doing it though. Isn't this the most important thing?

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

dimanche 13 avril 2014

Avril 2014 : le printemps à Sept-Îles / April 4, 2014: Spring in Sept-Îles

Avril 2014 : le printemps à Sept-Îles

Un printemps tout à fait théorique. La garde côtière reste à quai à Sept-Îles durant la tempête. Deux kilomètres au large, hors du port, la mer est démontée.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

April 4, 2014: Spring in Sept-Îles

This should be Spring, but Nature has decided otherwise. The Coast Guard stays tied at the dock in Sept-Îles during the late winter storm, away from the heavy seas.

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

samedi 12 avril 2014

Isabeau s'y promène…

Isabeau s'y promène…

Le 4 avril 2014, Sept-Îles, Québec

Le 4 avril 2014, à Sept-Îles, les éléments se sont déchaînés. La neige s'est abattue en immenses rafales toute la journée sur la région. Triste ? Sinistre, plutôt.

Je suis allé faire de la photo tôt le matin le long de la mer avec Hélène. À deux mains pour réussir à ouvrir la porte contre les vents hurlants. L'enfer est fait de glace…

Nous étions presque seuls. Non, nous n'avons pas vu Isabeau sur la jetée. Mais je jure que j'ai entendu Suzanne crier.

Regardez la photo en format plein écran, vous y gagnerez.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

"Isabeau s'y promène…"

April 4, 2014, Sept-Îles, Québec

On April 4, 2014, in Sept-Îles, a severe snowstorm gripped the city. Snow fell mercilessly all day long, driven by huge winds. Depressing? Frightening, I'd rather say.

Hélène and I went along the sea early morning to try to photograph this. I needed two hands and a powerful push to open the door, fighting huge howling winds. Hell is made of ice.

We were almost alone. No, we did not see Isabeau on the boardwalk, but I swear I heard Suzanne crying.

Open the photograph in fullscreen mode for best results.

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

Avril à Sept-Îles / April In Sept-Îles

jeudi 10 avril 2014

Californie : les jeunes amants / California: The young Lovers

Californie : les jeunes amants

Avec un peu de chance, l'idylle survivra à l'été.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

California: The young Lovers

With a bit of luck, their young love will survive the summer.

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

mercredi 9 avril 2014

Une autre devinette - réponse / Another Riddle - Answer

Une autre devinette - réponse

Réponse à la devinette :

Tout le monde aura vu que c'est le même objet qui se répète. En plus, il est à l'envers. C'est l'extrémité réfléchissante d'un petit poteau flexible qu'on plante le long d'une allée en hiver, pour en marquer les limites cachées par la neige.

Victoire ! :-)

••••••••••

Étrange, n'est-ce pas ? Alors, qu'est-ce que c'est, croyez-vous ?

Et comme petit à-côté, qu'est-ce qui cloche dans cette image ? :-)

Bonne chance, vous en aurez besoin.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

Another Riddle - Answer

Answer to the riddle:

This is of course one object only, duplicated several times. To add a bit of spice, it's upside down. It is a small reflector on top of a small post that we plant in the snow along an alley, in order to show its limits.

You didn't find the right answer…

••••••••••

Bizarre, isn't it? What is it, in your (humble) opinion?

And as a side dish, what's wrong with this image? :-)

Good luck, you'll need it!

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

Une autre devinette / Another Riddle

vendredi 4 avril 2014

Adieu, Suzanne / Farewell, Suzanne

Adieu, Suzanne

Nous serons absents pour plusieurs jours. Nous partons dire un dernier adieu à Suzanne, à plus de dix heures de route au bout du monde. Tenter, aussi, de réconforter sa famille.

Pensez à eux. Pensez à nous.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

Farewell, Suzanne

We will be away from home for several days. We're going to say a last farewell to Suzanne, more than ten hours of driving away from home, at the end of the earth. And try to comfort her family too.

Have a thought for them. Have a thought for us.

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

Adieu, Suzanne / Farewell, Suzanne

mardi 1 avril 2014

Québec en mai / Québec City In May

Québec en mai

J'ai envoyé à Françoise cette semaine une photo de la ville de Québec prise autour du 15 mai il y a deux ou trois ans. Françoise a cru que la photo était de cette année et que par conséquent, la neige était déjà partie et le vert revenu. Grave erreur ! Je lui ai donc renvoyé une photo prise il y a trois jours de ma cour arrière. Derrière les bancs de neige, il y a notre cabanon au fond du jardin.

Vive le Québec… libre et blanc !

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

Québec City In May

This week, I sent to Françoise a photograph of Québec City I took around May 15 a couple of years ago. She thought that I had taken this picture this year and deduced that all snow was gone and that the green colour was back. Nothing could be farther from truth! So I sent her another photograph, this one shot three days ago. This picture shows our small shed at the rear of the house.w The mountains of snow are the result of Nature's never-ending gifts and shovelling in order to clear the path to the read door.

Long Live Free Québec! said de Gaulle. He should have added, free… and white (white as in snow white. Don't start telling me I'm a racist, amigos.)

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

Québec en mai / Québec City In May

Blainville à la fin mars / Blainville At The End Of March

samedi 29 mars 2014

Suzanne nous a quittés ce matin / Suzanne Left Us This Morning

Suzanne nous a quittés ce matin

Mon amie Suzanne nous a quittés définitivement ce matin. Elle est partie, sans probablement s'en rendre compte, dans les bras de son mari Roger.

C'était une de mes très proches amies. Pour ceux et celles d'entre vous dont elle fréquentait les blogues, ou qui fréquentiez le sien, il ne faut pas lui en vouloir de ne pas vous avoir fréquentés souvent ces derniers temps, ça lui était devenu pratiquement impossible. Et maintenant il est trop tard.

Y a-t-il un Dieu pour permettre cela ? Elle croyait que si. Puisse ce Dieu prendre soin d'elle pour l'éternité.

Mon coeur est brisé et j'ai tant de regrets. Je n'aurai même pas pu la voir ces dernières semaines, retenu que j'étais par des problèmes pressants. Plus rien ne presse maintenant.

J'ai choisi de partager avec vous deux photos de ce Charlevoix qu'elle aimait tant et où elle était née. Des photos que j'ai faites avec elle. Tant de regrets.

wCes deux photos n'ont pas besoin de commentaires pour être comprises.

Adieu pour toujours, Suzanne.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

Suzanne Left Us This Morning

My friend Suzanne left us forever this morning. She passed away, probably without knowing it, in her husband Roger's arms.

She was one of my best friends. For those of you who read or commented on her blog, or on whose blog she commented, you must not blame her for not writing often during the last few months, it was almost impossible for her to do so. And now it's too late.

Is there a God to allow such things to happen? She believed so. I hope that this God, if He exists, will take care of her for eternity.

My heart is broken and full of regrets. I could not even see her those last few weeks, having my own pressing problems to solve. And now, there is no hurry anymore.

I've chosen to share with you two photographs that I shot in the Charlevoix region where she was born and that she loved so much. Photos shot during a photo trip with her. So many regrets.

No need from my part to comment those two photos, I think.

Adieu pour toujours, Suzanne.

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

vendredi 28 mars 2014

La Californie brûle / California Is Burning

La Californie brûle

Trente-huit millions de personnes, beaucoup trop pour un état semi-désertique. Beaucoup trop pour un état qui a presque totalement épuisé ses réserves d'eau par une cupidité entachée d'ignorance. Beaucoup trop pour un état aux prises avec une sécheresse sans précédent dans l'histoire, résultat en bonne partie du réchauffement climatique nié par une bonne partie de la population.

Dans vingt ans, ils seront cinquante millions. Entretemps, ils auront complètement asséché aquifères et nappes phréatiques. La Californie n'a pas fini de souffrir

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

California Is Burning

Thirty-eight million inhabitantrs, too many for a semi-desert state. Way too many for a state that has almost depleted its water reserves through greed mixed with sheer ignorance. Way too many for a state suffering from an unending drought, the worst ever recorded, resulting largely from a climate warming denied by a good part of the population there.

Twenty years from now, they will be fifty million. In the meantime, they will have to totally exhausted their groundwater and their aquifers. Tomorrow, this will be a disaster of gigantic proportions. They still don't know how much they will suffer.

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

jeudi 27 mars 2014

Le Saint-Lasurent en hiver / The Saint-Laurent River During Winter

Le Saint-Lasurent en hiver

Illustration d'une technique électronique voisine de la technique de grattage.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

The Saint-Laurent River During Winter

Made with an electronic method inspired by the scratching technique.

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

mardi 25 mars 2014

Algorithme 9 / Algorithm 9

Algorithme 9

Cette oeuvre résulte de l'analyse du travail de Josef Albers sur le rôle des formes et des couleurs.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

Algorithm 9

This work is the result of the analysis of Josef Albers's work on forms and colours.

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

Algorithme 9 / Algorithm 9

lundi 24 mars 2014

Art et beauté dans les arts visuels / Art And Beauty In The Visual Arts

Art et beauté dans les arts visuels

Comme je le rappelais dans mon message précédent, avec l'arrivée du XXème siècle, le rapport entre art et beauté change radicalement. Des gens comme Kandinsky introduisent l'art abstrait. Un certain Picasso, après avoir exploré plusieurs voies, cause toute une commotion en plongeant résolument dans le cubisme. Ces deux-là ont complètement transformé les arts visuels et il faut comprendre ce qu'ils ont fait et pourquoi. Et je ne parle même pas de Braque, d'Albers et de milliers d'autres.

Alors, l'art doit-il être beau ou non ? Plus maintenant, ce carcan a été brisé il y a un siècle. Pour illustrer ce que je veux dire, vous pouvez voir ci-dessous la Composition VII de Kandinsky ainsi que Guernica de Picasso.

Je n'ai pas la prétention de me comparer à ces deux géants, mais leur façon de concevoir l'art m'influence énormément. Certaines de mes oeuvres vous semblent belles, d'autres vous semblent laides, et pourtant !

Je ne travaille pas pour décorer une maison, ou pour plaire à l'oeil. Mon but premier est ailleurs. Et c'est dans cet esprit que je rappelle l'oeuvre baptisée « Dragons ». Cette oeuvre est à propos de la violence. Tout y est violence et oppression. Je croyais que cela se verrait. À partir de maintenant, je la rebaptise « Violence et oppression ». Ce n'est pas un véhicule pour la beauté, c'est à propos d'une idée.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

Art And Beauty In The Visual Arts

As I was saying in my previous post, the beginning of the twentieth century has seen a brutal departure from the traditional relationship between art and beauty. Artists like Kandinsky have created the notion of abstract art. Picasso, after having explored several directions, provoked an uproar when he created cubism. Those two artists among others have transformed forever the visual arts. It's very important to understand what they've done and why. And I'm not even talking about artists like Braque, Albers and a thousand others.

Now tell me, must art be beautiful or not? Not anymore, we got rid of this straitjacket a century ago. In order to show what I mean, have a look below at Kandinsky's "Composition VII" and Picasso's "Guernica".

I'm not saying that I am another Kandinsky, or another Picasso, I'm not that stupid. Their conception of the visual arts has a profound influence on my work though. Some of my images may look beautiful to you, others may look ugly, but…

I'm not always trying to create something visually pleasant. My main purpose is somewhere else. And this is why I mention here once again the image called "Dragons" that I published a week ago. For once, I say that I created a work of art, one that is all about violence and oppression. I thought that it was clear and I was mistaken. From now on, it will be named "Violence And Oppression". It's not about beauty. It's about an idea.

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

Kandinsky : Composition VII

Picasso : Guernica

Violence et oppression / Violence And Oppression

dimanche 23 mars 2014

Art et beauté - encore une fois / Art And Beauty - Once Again

Art et beauté - encore une fois

L'idée même que l'art soit beauté, ou vice-versa, est un concept défunt qui a volé en éclats à partir de la fin du XIXe siècle jusqu'à maintenant.

On peut critiquer sans fin la musique de compositeurs comme Stravinsky, Schönberg et d'autres, il n'en demeure pas moins que leur musique souvent choquante aux oreilles de beaucoup a eu une influence déterminante sur toute la musique d'aujourd'hui. Le phénomène est encore plus marqué dans les arts visuels. Après les oeuvres pour le moins étranges de Van Gogh, celles de Picasso et nombre de ses successeurs ont définitivement montré qu'art et beauté ne sont pas, ou à tout le moins ne sont plus, liés.

Les arts visuels modernes ont éclaté en une myriade de directions. La question qu'il faut maintenant se poser est la suivante : quel est le message derrière une oeuvre ? Jeter un regard distrait à une oeuvre pour voir si elle nous plaît ou non n'a jamais, n'aurait jamais dû suffire.

Je suis photographe depuis près de soixante ans, déjà. J'ai appuyé sur le déclencheur à des centaines de milliers de reprises. Les résultats ont souvent été pourris, parfois bons, même excellents. Artistiques ? Rarement. La nature est peut-être une oeuvre d'art, mais le fait de la photographier correctement me transforme-t-il en artiste ? Non. Et le résultat est-il une oeuvre d'art ? Non. Le fait d'être témoin de quelque chose de beau et dew pouvoir l'enregistrer comme l'excellent artisan que je suis ne me transforme pas en artiste.

La création d'une oeuvre d'art est la plupart du temps difficile, pénible, et le résultat d'un grand effort de réflexion.

Il arrive qu'on tombe instantanément en amour avec une oeuvre d'art. Il arrive aussi qu'il faille y mettre un effort presque aussi grand que celui de l'artiste lui-même.

J'y reviendrai, mais voilà le début de ce que je voulais dire. Et j'ai l'impression d'écrire comme le prof que je fus pendant si longtemps, dans une autre vie.

Dans la nuit, la foule me laisse une impression de grande solitude.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

Art And Beauty - Once Again

The very idea that art must be beauty, or vice versa, is a concept of the past that was blown apart towards the end of the nineteenth century.

As much as one may dislike music by modern composers like Stravinsky, Schönberg and others, it's a fact that their work had a major influence on all modern music. This is more obvious still in the visual arts. Already, some of van Gogh's work was disturbing and certainly not "beautiful" in a traditional sense. But later, Picasso and many others have shown that art and beauty are not, or not anymore, linked.

Modern visual arts have developed in a myriad of different directions. One must now ask himself: what's the message behind this work? This is the very essence of art. It's not enough to simply glance at a work of art in order to see if it's beautiful or not. It should never have been enough.

I've been a photographer for almost sixty years. I've probably taken hundreds of thousands of pictures. Most of them were poor, some good, a few excellent. Works of art? Rarely.Nature maybe a work of art in itself, but taking a good photograph of it doesn't mean that we have made art. The fact that I can make very good pictures of Nature doesn't make an artist out of me.

Creating a work of art is most of the time difficult. It requires a lot of energy and work, and thinking.

Sometimes we like a work of art at first sight. Often however, a work of art is a bit like an acquired taste: it takes time and effort.

I'll talk about this shortly because those concepts are very important to me. This is however the beginning of what I wanted to tell you. And now I feel like the teacher that I have been for so many years in a previous life.

A crowd in the night can be quite lonely.

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

Algorithme B, ou la femme qui s'assoit / Algorithm B, Or The Woman Who Sits