Pages

samedi 30 janvier 2010

About Zooms / À propos de zooms

About Zooms

We often read dithyrambic comments about many zooms. Very bluntly, this praise is, to be polite, a gross exaggeration. I am not saying that you should throw away your zoom(s). I personally own one, an expensive one from Canon. and I use it very often in ordinary field work.

Zooms are indeed very practical and they remain a great invention. And with the creation of new types of glass with a different and often very high refractive index, they are now way better than they were. The fact remains though that their resolution is not up to par with modern DSLRs.

Let's say that you just bought a new DSLR, say a medium DSLR with around 12 to 15 megapixels with a reasonably sized sensor, around 15x22 mm. Not small, but not a full-sized 24x36 mm monster. And then you buy a single lens, a zoom, for several reasons: it is very practical, you don't have to change lenses, and it cost you less money. All very good reasons indeed, who's to dispute that, I ask you? But there is a glitch: you thought that you had the resolution of a 15 megapixel sensor, but you do not. You simply do not. And the culprit is your lens, your zoom lens. Its resolution is not up to par.

About MTF Charts

All lens manufacturers will provide graphs called MFT Charts. They are a "graphical analysis" of a lens. I've analysed in depth dozens of of those charts and found them nearly useless. Even knowing what's what, a good look at them will not tell you the truth and most major defect will pass unnoticed unless the lens is a total mess. A case in point is the comparison of two Canon prime lenses, the 50mm f/1.8 and the 50mm f/1.4. The first one is a plastic thing worth less than 75 USD while the second one is a 'good" prime costing from 300 to 400 USD.

If you can tell what's what by comparing those two graphs, you're way better than I am. By the way, if you are so inclined, you can find a very good theoretical explanation of MTF Charts, you can read this excellent analysis in luminous-landscape.com, maybe the best you can find. Luminous-landscape.com is a great website for understanding photography.

A New Tool From Digital Photography Review

We clearly need a new, much better tool in order to see what a lens can do, and, most importantly, to compare lenses. dpreview.com came up with such a tool in the last couple of years. Granted, it still has glitches, the number or lenses analysed is still on the smallish side, but this graphical tool is so powerful that its use is a must in my opinion. Here is an illustration of what this tool looks like (whether I have the right to put this picture here is debatable: I asked twice dpreview and they did not even acknowledge my emails. I think that anyway it is to dpreview's advantage):


This illustration comes directly from dpreview.com's lens analysis tool.

Zooms: An Example

Let's have a look here at Sony's 16-105 mm f/3.5-5.6 zoom as tested on a A700 body. Dpreview made a very comprehensive analysis of this zoom. You can use dpreview's graphical interactive tool to see by yourself the truth about this lens.

The sad truth is, this zoom is awful, unworthy of an A700 body. In many circumstances it is not able to deliver enough resolution for an 8 MP body, let alone a 15 MP one. I am not singling Sony out here. My next articles with mainly show Canon lenses, and from time to time Nikon lenses. You will also see some horrendous things there, you can be sure of it.

The bottom line is, in this zoom's case, it's unfit for art photography. I will admit that my standards are very high. My goal is 16z24 inches prints or greater, and I mean perfect ones, without noise, blur or anything. But as photographers, we have the right to know what's really what about our lenses, what they're worth. Dpreview's lens analysis tool now gives you a way to see by yourself. Play with the controls and see what happens either in this case or for other lenses in dpreview's lens section. And beware! The comments you will find in the analysis itself often are misleading at least in part, as they are far more indulgent than the results themselves!

Roger Gauthier, The Photographer Who Came From The Cold

••••••••••••••••••••••••••••

À propos de zooms

On lit souvent des analyses dithyrambiques au sujet de beaucoup de zooms. Pour dire les choses crûment, ces compliments sont, pour rester poli, une exagération grossière. Je ne dis pas que vous devriez mettre vos zooms à la poubelle. J'en possède un pour ma part, un zoom Canon dispendieux merci, et je l'utilise souvent dans mon travail de tous les jours sur le terrain.

Les zooms sont en effet des objectifs fort pratiques et ils demeurent une grande invention. Et avec l'apparition de nouveaux types de verre avec indice de réfraction différent et parfois très élevé, ils sont maintenant meilleurs que jamais. Il n'en demeure pas moins toutefois que la résolution de la plupart d'entre eux n'est pas à la hauteur des DSLR modernes.

Disons que vous venez d'acheter un nouveau DSLR, un boîtier intermédiaire de 12 à 15 mégapixels avec un capteur de dimensions raisonnables, autour de 15x22 mm. Pas petit, mais pas un capteur pleine dimension de 24x36 mm. Vous achetez bien sûr un objectif, la plupart du temps un seul objectif, un zoom, pour plusieurs raisons : c'est très pratique, pas besoin de changer d'objectifs, et ça coûte moins cher au total. Ce sont toutes les d'excellentes raisons, et qui dirait le contraire je vous demande ? Mais il y a un petit problème : vous pensiez avoir un capteur de 15 mégapixels, mais ce n'est pas le cas, pas en pratique. Et le responsable n'est pas votre DLSR mais bien votre objectif, votre zoom. Sa résolution n'est pas à la hauteur.

À propos des graphes MTF

Tous les fabricants d'objectifs fournissent des graphes appelés graphes MTF. Ils donnent une « analyse graphique » de l'objectif. J'ai analysé en profondeur des douzaines de graphes MTF pour réaliser qu'ils sont pratiquement sans aucune utilité. Même pour l'oeil exercé, ils ne disent pas la vérité et la plupart des défauts passeront inaperçus, sauf bien sûr si l'objectif est carrément épouvantable. À titre d'exemple, je vous donne ci-dessous les graphes MTF de deux objectifs Canon, le premier étant le 50 mm f/1.8 et le deuxième le 50 mm f/1.4. Le premier est en plastique, en vente pour moins de 75 USD, mais le deuxième est un « bon » objectif à focale fixe de 300 ou 400  USD.

Si vous pouvez facilement voir la différence entre les deux en comparant les deux graphes, vous êtes bien meilleurs que je ne le suis. En passant, si ça vous intéresse, vous pouvez trouver un excellent article sur la façon d'analyser un graphe MTF sur le site de luminous-landscape.com, peut-être le meilleur qui soit disponible à ce sujet. Luminous-landscape.com est site de référence pour la compréhension de la photographie.

Un nouvel outil d'analyse graphique de Digital Photography Review

Nous avons de toute évidence besoin d'un nouvel outil d'analyse qui nous montre vraiment ce qu'un objectif peut faire et, chose tout aussi importante, qui nous permette de comparer des objectifs. dpreview.com a créé un tel outil il y a une couple d'années. J'admets qu'il y a encore certains défauts d'utilisation, et que le nombre d'objectifs analysés n'est pas encore très grand, mais cet outil graphique interactif est si puissant qu'on ne peut pas passer à côté. Voici une illustration de ce qu'a l'air cet outil. Il n'est pas clair que j'aie le droit de présenter cette image ici. Mais j'ai écrit deux fois à dpreview qui n'a même pas daigné répondre à mes courriels. Je crois de toute façon que c'est à l'avantage de dpreview.com.


Cette illustration provient directement de l'outil d'analyse de dpreview.com.

Zooms : un exemple

Jetons ici un coup d'oeil au zoom de Sony 16-105 mm testé sur un boîtier A700. Dpreview a réalisé une analyse en profondeur de cet objectif. Vous pouvez utiliser vous mêmes l'outil d'analyse graphique de dpreview.com pour réaliser ce qu'il en est réellement de cet objectif.

La triste vérité est que ce zoom est horrible, indigne du boîtier A700. Dans beaucoup de conditions, il peine à donner la résolution nécessaire à un boîtier de 8 mégapixels, encore moins d'un boîtier de 15 mégapixels ! Je ne m'en prends pas particulièrement à Sony ici, ce n'est qu'un exemple. Dans mes prochains articles je parlerai surtout d'objectifs Canon, et aussi d'objectifs Nikon. Là aussi vous allez voir des choses effrayantes de temps à autre, je vous le garantis.

En bout de ligne, le zoom présenté ici est inutilisable pour la photo d'art. J'admets que mes standards sont très élevés. Je vise l'impression en format 16x24 pouces ou plus grand, je veux dire des impressions parfaites, sans bruit de fond, sans flou, sans autres défauts. Il n'en demeure pas moins que comme photographes, nous sommes en droit de savoir ce que les objectifs que nous achetons peuvent réellement faire, ce qu'ils valent, quelles sont leurs limites. L'outil graphique d'analyse de dpreview.com vous donne maintenant l'occasion de voir par vous-mêmes. Jouez avec les contrôles de cet outil et voyez comment se comportent les différents objectifs présentés dans la section lentilles de dpreview.com. Un autre mot d'avertissement : les conclusions tirées par les analystes de dpreview sont douteuses au moins en partie dans certain cas : les analystes sont beaucoup plus indulgents que ce qu'on peut clairement voir graphiquement !

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

5 commentaires:

  1. *** Toute une technique dont on te sent fin connaisseur Roger ! C'est génial de connaitre aussi bien le domaine des zooms... merci pour toutes ces infos... bonne journée à toi ! ***

    RépondreEffacer
  2. Merci pour toutes ces précisions bien utiles et exactes !J'ai moi-même remarqué que mon zoom 18-200 sur mon Canon 450D n'est pas à la hauteur de mes espèrances..

    Bon we

    Phil

    RépondreEffacer
  3. @Nancy : si ça peut aider un peu... :-)

    @Phil : Dommage pour ton zoom. Il n'y a rien à faire avec des plages aussi étendues, c'est tout simplement demander un miracle. Et n'oublie pas, même les couleurs et les contrastes sont affectés, il y trop d'éléments et de lentilles dans l'objectif...

    RépondreEffacer
  4. Great article, Roger. You are very good as photographer and also as a teacher. That`s rare.
    Although I know some of the issues you debate, it`s always a pleasure to read your technical articles.

    RépondreEffacer
  5. Thank you Marius, this is fine praise... I was indeed a teacher for a good part of my career and I loved every single minute of it

    RépondreEffacer

Peu importe que vous soyez photographe ou non, expert ou non, je serai toujours heureux de lire vos commentaires ! :-)
•••••••••••••••••
I'm always happy to read your comments,whether you are a photographer or not, an expert or not! :-)