Pages

vendredi 16 octobre 2009

A Look On Charlevoix / Un regard sur Charlevoix

A Last Look On Charlevoix

Charlevoix is such a beautiful region. Here are two last images from this Fall. Weather was not good and I had to make with.

The first image is a strange species halfway between a photograph and a painting. The second one is an enhanced photograph: a rather heavy post-processing, but still a photograph.

These two images reflect a mood, and in that both are representative of Charlevoix.

Roger Gauthier, The Photographer Who Came From The Cold

••••••••••••••••••••••••••••

Dernier regard sur Charlevoix

La région de Charlevoix est magnifique. Voici deux images créées cet automne - les deux dernières. J'ai dû composer avec le fait que le temps était plutôt moche.

La première image est une espèce étrange à mi-chemin entre une photo et une peinture. La deuxième est une photo soumise à un post-traitement important, mais toujours une photo.

Ces deux images reflètent l'atmosphère qui régnait ce jour-là. En ce sens, les deux représentent bien Charlevoix

Roger Gauthier, le photographe venu du froid


North Of Baie-Saint-Paul / Au nord de Baie-Saint-Paul


Saltmarsh Cordgrass / Foins salés

10 commentaires:

  1. L'effet est superbe belle région que je ne connais pas du tout

    RépondreEffacer
  2. c'est d'une beauté ! je les aime toutes les 2 la première pour ces couleurs et le travail qu'il y a eu dessus, la 2ème pour le ciel !..

    2 bien jolies images

    amitiés
    Phil

    RépondreEffacer
  3. you are right that there is mood reflected here - the second image so reminds me of when i lived at the beach a few years ago - with the ocean out my front door and thousands of acres of marshlands out my bedroom windows - it was magnificent - as is this image - hmmm...pure unadulterated tranquility!

    RépondreEffacer
  4. Merci France, Phil et Jenean. Ma région préférée est bien sûr le Sagieay, mais Charlevoix au nord-est de Québec suit pas loin derrière. Mais il y a aussi la Gaspésie... Jenean, voudrais-tu par hasard dire « mélancolie pure » ?

    •••••••••••••••

    Thanks France, Phil and Jenean. Saguenay is of course the region I prefer above all, but Charlevoix is a strong contender. There is also the Gaspé peninsula...

    Jenean, would you by any chance mean "pure unadulterated melancholy"?

    Roger G.

    RépondreEffacer
  5. @Jenean, would you by any chance mean "pure unadulterated melancholy"?

    OMG - that you use the word i have always used when i speak of the beauty of the place i lived and my life there [which is what your image reminded me of] - amazing! as i typed my earlier comment, i hesitated [hence the "hmmmm...." before i typed "tranquility", searching for the word but decided against using it as i did not want what i was trying to say to be misinterpreted -

    curious, very curious!

    i am being sincere - but, wait -
    Etes-vous être l'homme drôle maintenant? Je ne peux pas faire la différence à des moments!
    :)

    RépondreEffacer
  6. Jenean, I would not dare. Days long past gone... How could someone not feel a pang when something brings them back suddenly, even if fleetingly? I would not dare.

    The Saguenay brings me way back - when everything was certain, when opening a door gave me Hélène. She still has the same smile and is beautiful. So why feel sad? Life's not easy.

    So you can't tell at times? Ha, neither can I! :-)))

    •••••••••••••

    Jenean, je n'oserais pas. Le temps passé... Comment pourrait-on ne pas ressentir un regret quand quelque chose nous ramène soudainement en arrière, même de façon éphémère ? Je n'oserais pas.

    Le Saguenay me ramène loin en arrière - quand tout était certain, quand j'ai rencontré Hélène en revenant chez nous. Elle a toujours le même sourire et elle est belle. Alors pourquoi un vent de tristesse ? La vie n'est pas simple.

    Alors vous ne pouvez pas dire parfois, madame ? Moi non plus ! :-)))

    Roger G.

    RépondreEffacer
  7. J'aime beaucoup ta première image -- qui n'est pratiquement plus une photo. C'était fascinant de te voir jouer avec l'arbre-fleur.

    J'aime aussi la deuxième, son ciel fou, son fleuve en mince éclat de verre. Mais je pense que j'aime mieux la première.

    Oh, comme je l'ai dit, du moment que ça n'a pas six pattes, j'aime tout ce que tu fais. Je suis une bonne épouse. Non ?

    --

    I really like the first one -- almost no longer a photograph, more of an image. It was really fascinating to see you working on the flower-tree.

    I also like the second, the wild skies and the small sliver of river. I think I prefer the first, though.

    Of course, as i said, as long as it doesn't have six legs, I like most everything you do. A dutiful wife I am. Ain't I?

    RépondreEffacer
  8. Merci Hélène pour ton commentaire. Quant à la bonne épouse, c'est un sujet beaucoup trop dangereux pour que je l'aborde !

    •••••••••••••

    Thanks Hélène for your comment. But as far as "being a good wife" is concerned, I will not broach this subject, it's way too dangerous!

    Roger G. :-)

    RépondreEffacer
  9. Hello Roger Gauthier.
    From my point of view, it´s a personalized look on charlevoix, i liked the first, photo because i also like painting, and it looks a master piece, from an great painter, it´s very nice, the second has become a great landscape photo after the transformation, a perfect junction with the sky and the land, thank´s for sharing.
    All the best have a nice day, see you soon.

    José Filipe 21-10-2009

    RépondreEffacer
  10. Thank you José for your insight on this series. Is it possible that sometimes the work be greater than the artist?

    •••••••••••••••

    Merci José pour ton point de vue sur cette série. Est-ile possible que, parfois, l'oeuvre dépasse l'artiste ?

    RogerG

    RépondreEffacer

Peu importe que vous soyez photographe ou non, expert ou non, je serai toujours heureux de lire vos commentaires ! :-)
•••••••••••••••••
I'm always happy to read your comments,whether you are a photographer or not, an expert or not! :-)