Pages

mardi 23 novembre 2010

Inferno - Electronic Abstract / L'enfer - image électronique abstraite

Inferno - Electronic Abstract

Inferno... this was inspired by mankind, the so-called Homo sapiens who is very busy destroying the Nature that allows him to survive, when he's not busy killing other human beings.

I hope you hate this image as much as I hate it. I hope you will see in it all the deformed human heads I put in it - and hate it still more.

Is it a beautiful image? Why should it be? Is it art? I do not know what the word means more than you.

Oil. Gas. Tar sands. And now those freaking companies want to destroy MY country, Québec, because they found shale gas all along the Saint-Laurent River. I should be happy in a way, this environmental destruction will not be Made in China as everything stupidly is nowadays.

This image, too, is not Made in China.

Roger Gauthier, The Photographer Who Came From The Cold

••••••••••••••••••••••••••••

L'enfer - image électronique abstraite

L'enfer... cette image trouve son inspiration dans l'Être humain, le soi-disant Homo sapiens qui est si occupé à détruire la Nature qui assure sa survie même, quand il n'est pas en train de tuer d'autres êtres humains.

J'espère que vous détesterez cette image autant que je la déteste. J'espère que vous y verrez toutes ces têtes humaines déformées que j'y ai placées - et que vous la détesterez encore davantage.

Est-ce une belle image ? Pourquoi devrait-ce l'être ? Est-ce de l'art ? Je ne sais pas plus que vous ce que ce mot veut dire.

Pétrole. Gaz naturel. Sables bitumineux. Et maintenant, ces satanées compagnies veulent détruire MON pays, le Québec, parce qu'ils ont trouvé du gaz de schiste partout le long du fleuve Saint-Laurent. Mais je devrais être heureux, cette destruction environnementale ne sera à tout le moins pas Made in China, comme c'est stupidement le cas pour à peu près tout aujourd'hui.

Cette image, elle aussi, n'est pas Made in China.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

Inferno / L'enfer

14 commentaires:

  1. You are right, this image is slightly unpleasant. I do not hate it, but it has a disturbing feel about it.;) Although I do not see deformed human heads in it.;) More like creeps and worms.;))
    xoxo

    PS: My verification word today:
    sougly

    hehe;)

    RépondreEffacer
  2. Je ne vois plus rien, je dois être rendu en enfer :)) je te sens un peu triste mais j'espère que ça passera !

    RépondreEffacer
  3. Roger bonjour
    Je n'arrive pas à la voir en grand alors je repasse
    A plus tard

    RépondreEffacer
  4. Mais c'est des têtes alors

    RépondreEffacer
  5. @zuzana: Disturbing, right? Unpleasant, certainly, in the usual sense we expect an image to be.

    sougly, you say? Ha! So ugly indeed... :-)

    RépondreEffacer
  6. @Suzanne : Tu ne vois plus rien, mais tu n'es pas en enfer, et tu sais combien je peux être précis pour ces affaires-là! Hi hi hi...

    RépondreEffacer
  7. @France : Blogger nous joue des tours de plus en plus souvent, ça devient agaçant à la fin. Mais oui, repasse plus tard, je te lirai !

    RépondreEffacer
  8. @Nathan : Salut Nathan ! Mouais, c'est bien des têtes, et elles sont pas jolies jolies...

    RépondreEffacer
  9. Troublante, en effet. Ce ne serait pas mon premier choix pour une impression en grand format pour la placer à la place d'honneur dans le salon. Ni non plus mon deuxième. Je vois très bien les têtes des damnés. Encore un peu et on les entendrait hurler.

    --

    Troubling, for sure. It would not be my first choice for a large-size print in place of pride in the living room. Not my second choice either. Oh yes, I can see the heads of the damned. I can nearly hear their screams too.

    RépondreEffacer
  10. viele Grüße von Jasmin, Roger, es ist ein gutes Denken und es läßt keinen los, dieses Thema ohne Wiederspruch, immer wieder Wachrütteln, damit diese Sinnlosigkeit in den Köpfen wach bleibt,
    und glaube mir, die wenigsten hören hin, sehen hin und begreifen...
    sie begreifen es nicht, sie wollen es nicht begreifen,
    es geht um viel Macht und Geld! herzlichst Jasmin ,ein schöner Tag soll es sein, trotz Weltschmerz...

    RépondreEffacer
  11. @Hélène : Oui. Tu as raison, ce n'est pas quelque chose qui irait très bien dans un salon, c'est le moins qu'on puisse dire. N'oublions pas que nombre de photos de photographes de presse réputés n'auraient pas leur place dans notre salon non plus.

    Ici, si ce n'est pas du matériel à musée,c'est du matériel à poubelle.

    RG

    RépondreEffacer
  12. @Jasmin: Words from the heart... and yes, surprisingly, this is a beautiful day here, even if very cold!

    As you sensed, this post was a post of despair. No wonder if I am more and more a misanthrope.

    Nature can be cruel sometimes, but Nature does not know about hate, which is very human.

    Roger

    RépondreEffacer
  13. Faces lost in the cold fire of the mind
    muffled cries that call sweetness
    united in the way of madness
    laugh at us we do not understand

    RépondreEffacer
  14. @Minusca: How beautifully said, Minusca! You do understand exactly what I put into this image, I am moved.

    Please come back.

    RépondreEffacer

Peu importe que vous soyez photographe ou non, expert ou non, je serai toujours heureux de lire vos commentaires ! :-)
•••••••••••••••••
I'm always happy to read your comments,whether you are a photographer or not, an expert or not! :-)