Pages

mercredi 14 mars 2012

Gens de Québec, cessez ces comparaisons avec Montréal ! / People From Québec City: Stop Those Comparisons With Montréal!

Gens de Québec, cessez ces comparaisons avec Montréal !

Je reviens à l'instant de Québec où Hélène est allée subir des tests d'ajustement de son implant cochléaire. J'en ai profité pour parler avec un tas de gens - médecins, infirmières et autres et j'ai été stupéfait de voir à quel point le désir de se comparer à Montréal, de supplanter Montréal, pouvait être profond. Ce sentiment existe depuis très longtemps. La différence est que maintenant, les gens de Québec ont l'impression d'être en train de gagner la partie, enfin !

Et tout ça est fondé sur une série de mythes tous plus faux les uns que les autres.

Une méconnaissance aussi totale de Montréal est proprement sidérante. Laissez-moi vous dire d'entrée de jeu, sans méchanceté, que l'opinion des gens de Québec au sujet de Montréal est fondée sur une série de mythes faciles à tailler en pièces. C'est d'ailleurs ce que je vais prouver, à l'aide des statistiques gouvernementales disponibles pour tous, durant la prochaine semaine. Quand j'en aurai terminé, ce petit air de mépris aura disparu.

Vous savez probablement que je suis d'abord Sagnenéen. Mais vous aurez sans doute compris que je suis maintenant profondément Montréalais. Et je connais suffisamment Montréal pour vous dire crûment : les Montréalais se balancent de ces comparaisons, ils ont autre chose à faire… Moi aussi d'ailleurs, sauf cette fois-ci : il faut bien que quelqu'un remette les pendules à l'heure.

La taille de Montréal est sept fois celle de Québec. On ne nage pas dans les mêmes eaux. Le Montréal métropolitain contient près de la moitié de toute la population du Québec. Il est vrai que le gouvernement québécois, qui est à Québec, fait tout pour asphyxier Montréal. Malgré son propre gouvernement, Montréal grandit, fière et unique, centre de la richesse, de la culture et de la créativité au Québec.

Ne regardez pas Montréal avec mépris : vous lui devez tout !

Et j'en apporte la preuve, incontournable et irréfutable, au cours de la prochaine semaine.

Montréal vit. À cause de sa taille même et parce que les Québécois du reste du Québec ne la comprennent pas du tout, ils en ont peur, c'est aussi simple que ça.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

People From Québec City: Stop Those Comparisons With Montréal!

Hélène and I went to Québec City today in order to undergo some new tests for her cochlear implant. Of course I talked to a lot of people in the hospital, physicians, nurses and the like, and I was literally amazed to see how much the need to compare themselves to Montréal, even to supplant Montréal, was ubiquitous. This has always been the case, but now one can feel this smirk - as if they were winning a kind of unholy race finally!

People of Québec City, your opinion about Montréal is based on a series of myths that any scientist can demolish in a nick of time.

Such ignorance about Montréal is simply staggering. I am going to cut to pieces all those myths. This is what I am going to do during the next week, using government statistics available to all. When I am finished, this look of contempt will be gone forever.

You probably know by now that I am from the Saguenay region. I will always be a "Saguenéen", but now, deep in my heart, I am also a "Montréalais", a Montrealer as the English-speaking people say. Well, that's not exactly true, I am a Montréalais, not a Montrealer, and my city is Montréal with an e acute. And I know Montréal well enough to tell to all Québécois: The Montréalais don't give a damn about any comparison with Québec, they've got other things to do. This is also my case, except this once, because one has to put the records straight.

Montréal is seven times bigger than Québec. The Metropolitan Montréal includes nearly half the total population of the Québec province. It is true that sue Québec government, which is in Québec city, does everything it can to strangle Montréal. But despite its own government, Montréal grows, proud and unique, the main generator of wealth, culture and creativity in the Québec province.

Don't look at Montréal with contempt, you owe everything to this great City!

And I am going to prove what I write, irrefutably, during the next week.

Montréal lives. And because it's so big and the Québécois from outside it don't understand it, they're afraid of it, plain and simple.

Roger Gauthier, The Photographer Who Came From The Cold

Montréal, la ville qui travaille / Montréal, The Working City

19 commentaires:

  1. Beautiful photos and excellent composition, I like this perspective, great B & W. Greetings.

    RépondreEffacer
  2. Le problème de beaucoup d'États qui ont choisi le mode de développement bipolaire (j'emploie le mot, inccorect, à dessein). La capitale vs. la métropole.

    RépondreEffacer
  3. Quelle histoire ! Y en aurait-il une autre entre Canada et Québec, des fouès !
    Je plaisante, of course !
    Tu es un bon défenseur de Montréal, en tout cas.
    Quand on parle de Montréal, certains pense Canada, mais nous autres, Français, on pense plutôt Québec.
    Quand on parle de Québec, on pense Québec plutôt que Canada, sans pour autant se souvenir qu'une ville plus petite que Montréal s'appelle aussi Québec. C'est un peu compliqué par chez toi.

    RépondreEffacer
  4. Bonjour, Roger.

    Dont acte.

    Attendons la suite...
    En fraternité

    RépondreEffacer
  5. A great sensitive perspective, in this B&W work!
    Nothing to say about Quebec/ Montreal except for: too many people?
    A very good hug.
    I hope everything's fine with the surgery.

    RépondreEffacer
  6. Ca fait du bien de se fâcher - et de se lâcher.

    RépondreEffacer
  7. @Leovi: Thanks… You know, I wanted to make a composition about people and finally it's all about perspective, as you noticed…

    Cheers!

    RépondreEffacer
  8. @Hélène : Et dis-moi, pourquoi la capitale jalouse-t-elle, méprise-t-elle et méconnait-elle tant sa métropole ?

    Un mot me vient à l'esprit : préjugés.

    RépondreEffacer
  9. @Claude : Des fouès… hi hi hi… Tu as le mot juste. Chez nous, tout est horriblement compliqué.

    Nous, de Montréal, qui portons le flambeau de la langue française en ligne de front, le savons intensément.

    RépondreEffacer
  10. @Herbert : Merci… Oui, la suite s'en vient. Imparable, à coups de statistiques gouvernementales,

    RépondreEffacer
  11. @jaime : Thanks for the praise… :-) Now for Montréal vs Québec business, I would not expect you to know… you do have your own pressing problems Down There after all, isn't that true ?

    About Hélène, she went from almost completely deaf to hearing pretty good now, this is pure magic!

    RépondreEffacer
  12. @Hélène (hpy) : Oh que oui… :-)))

    RépondreEffacer
  13. @France : Hello toi, c'est gentil de venir faire un tour… espère-moi, je visite ton blogue tout à l'heure ! :-()

    RépondreEffacer
  14. Espero que todo haya ido muy bien en su revisión.

    Lo que comentas es un poco como la opinión que tienes acerca de blogger. Si hablaras directamente con ellos te podrían decir muchas cosas que refutarían tus argumentos. Así como ahora hacer tú para refutar los de algunas personas que viven o trabajan en Quebec. Ese tipo de comportamientos se dan en muchos otros lugares... así se crean las fronteras. Lo mejor para que no suceda: dejar de crearlas uno mismo :)

    Uno es un habitante del planeta Tierra, pero ni esto es tan siquiera válido, ya que puede haber otros muchos planetas y que por ahora nosotros no tenemos conocimiento de ellos, por esto lo mejor es ser cosmopolita.
    Algo muy importante para mi es: que según sea mi talante, mi modo de mirar el mundo, así me voy a encontrar con lo que estoy preparado para mirar o entender. El espejo en el que nos vemos reflejados. ¿Cuánto de lo que no nos gusta de los demás o que criticamos, está en nosotros? Un sano ejercicio para deshacer las fronteras :)
    Me gustaría conocer ambas ciudades. Y no sólo :) Me gusta Canadá, si. Siempre me he sentido atraída por este país.

    El metro. Si, mucho movimiento. Buena perspectiva. Dos andenes, no dos distancias. Espero que comprendas lo que digo.

    Bueno ya paro :)
    Un abrazo -.-

    RépondreEffacer
  15. Les gens de Québec sont très sympathiques, mais ils sont aussi très chauvins. Je ne me souviens plus qui à dit:Québec fut fondé en 1608 et Montréal en 1642, c'est 34 années qu'ils ne récupérerons jamais. C'était un québécois.

    RépondreEffacer
  16. Les gens de Québec sont très sympathiques, mais ils sont aussi très chauvins. Je ne me souviens plus qui à dit:Québec fut fondé en 1608 et Montréal en 1642, c'est 34 années qu'ils ne récupérerons jamais. C'était un québécois.

    RépondreEffacer
  17. @Haideé: Hola Haideé! Me alegro de que no dudó en expresar su opinión sobre esto. Estoy muy contento de verdad.

    Pero ... Usted ve, Montreal es mi ciudad y Montreal se ve gravemente afectada. Esta tendencia en Québec es absolutamente necesario revertir. Hay que protestar cuando los caminos son hermosos en una ciudad y las carreteras se dividen en otra ciudad. Créanme, esto es exactamente lo que está sucediendo.

    La gente de Montreal no aceptará esta situación otra vez. Lee este artículo:

    http://montreal.ctv.ca/servlet/an/local/CTVNews/20110614/mtl_mercier_110614?hub=MontrealHome

    http://montreal.ctv.ca/servlet/an/local/CTVNews/20101229/mtl_mercier_101229?hub=MontrealHome

    http://rutlandherald.typepad.com/out_and_about/travel/~~V

    Los puentes se caen. El hormigón se cae sobre los peatones. Es impensable.

    Así que sí, es mejor saber. Siempre es mejor saber. Sin el conocimiento, nada se puede hacer.

    Muchos abrazos, mi amigo!

    RépondreEffacer
  18. @Solange : Oh oui, les gens de Québec sont sympathiques. On ne peut plus sympathiques, toujours prêts à aider.

    Mais comme Montréalais, toujours entendre des opinions négatives de sa ville finit par tomber sur les nerfs. Et au fond, tout ce que je désire, c'est que la vérité soit connue.

    Et ce n'est pas évident. Je suis le premier surpris d'apprendre un tas de choses en me renseignant… :-)

    RépondreEffacer

Peu importe que vous soyez photographe ou non, expert ou non, je serai toujours heureux de lire vos commentaires ! :-)
•••••••••••••••••
I'm always happy to read your comments,whether you are a photographer or not, an expert or not! :-)