Pages

samedi 17 mars 2012

Architecture

Architecture

Je parle beaucoup de villes ces temps-ci. Cela m'a donné l'idée d'une ville où les architectes étaient devenus fous. Fait sur Mac Pro avec tablette graphique Intuos de WACOM.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

Architecture

I often write about cities these days. This gave me the idea of a city where architects had become demented. Made on a Mac Pro with an Intuos graphic tablet from WACOM.

Roger Gauthier, The Photographer Who Came From The Cold

18 commentaires:

  1. félicitation vous avez un patte d'achitecte
    c'est peut-être çà que vous enseignez ,
    vrament pas mal
    beau dimanche Roger

    RépondreEffacer
  2. Roger ,
    Est ce le bâtiment dont on parlait vendredi ?
    Joli réalisation , vive les palettes graphiques.
    Bonne journée à vous deux.

    RépondreEffacer
  3. une chance que ce n'est pas la réalité, je ne voie pas comment entrer là-dedans :)))

    RépondreEffacer
  4. @Frankie : Chère Frankie… je pense qu'il faut être fou raide pour faire une image comme celle-là, ne pensez-vous pas ? :-)))

    Et mon domaine était plutôt la chimie organique, en tout cas c'est ce qui est indiqué sur un papier universitaire disant que j'étais maintenant philosophie doctor. Môman ! J'ai peut-être trop respiré de choses étranges dans ma vie...

    RépondreEffacer
  5. @Françoise : Non. Je suis parti d'un petit morceau d'une photo et j'ai commencé à faire du collage, et par la suite zoom on déforme… :-)

    RépondreEffacer
  6. @Suzanne : Moi non plus. Imagine maintenant que tu te promènes au 5e étage, il y a de la houle, pour le moins !

    RépondreEffacer
  7. what an incredible mosaic of color and form - beautiful!

    but of the strange things you may have breathed thus far...rather than having breathed too much perhaps you've just not breathed enough.....

    your own brilliance always pleases the senses of your followers...

    RépondreEffacer
  8. dear roger - i am confused as to why the words in my comment have been garbled and interchanged with some i did not use? very weird! ;)

    RépondreEffacer
  9. oh, well, now it seems that the words are back to what they were in the first place - there must be word spirits in the belfry of blogger! ;)

    RépondreEffacer
  10. @Jenean: Dear Jenean! What an incredible saga about the fate of your comment…

    … and well done for you BTW! You had no right to give me such outrageous praise… :-)))

    Well, I think that I am weirder and weirder, that's the truth of it!

    RépondreEffacer
  11. félicitation pour le philosophie doctor

    vous deviez être aussi un chercheur !

    ravie de le savoir , je pensais mathématicien...

    j'étais pas trop loin je merite encore un 8

    pendant quelques jours comme vous pourrez le lire je vais être en retrait


    mais si vous avez des info sur la date de paris

    ou d'autres choses concernant votre voyage

    vous pouvez utiliser mes commentaires
    je suis au travail

    pour des suites ... ...
    "coriacoïde."...
    de ce que je vous notais dans les commentaires de la photo des pas dans la neige


    vous pouvez y écrire

    je vous souhaite d'avoir retrouver votre femme que le nouvelle Ipod vous laisse un peu la voir


    'rires'

    je vous embrasse Roger


    je préfère être en camoufflage

    RépondreEffacer
  12. La fascination des miroirs, des réflexions, des mirages. J'aime beaucoup cette série (car moi j'ai la chance de les connaître toutes).

    --

    A fascination for mirrors and reflexions and mirages. I really enjoy this series (I'm lucky, I've seen them all).

    RépondreEffacer
  13. @Frankie : Mais, chère Frankie, les félicitations sont non seulement inutiles, elles sont non méritées… Vous savez ce qu'on dit ici de quelqu'un qui a un doctorat, que ce soit en sciences ou n'importe quel domaine ? On dit que ça prouve tout simplement qu'il a une tête de cochon… :-)
    Et bien sûr, soyez en camouflage quand nous investirons Paris après avoir maté la province et l'avoir annexée au Québec ! Ce sera nettement plus prudent…

    Oh la la je suis de bonne humeur ce matin, pour moi quelque chose ne tourne pas rond.

    Il me hâte d'être en France.

    IL NE RESTE PLUS QUE 47 DODOS AVANT L'ARRIVÉE EN FRANCE.

    :-)

    RépondreEffacer
  14. @HÉLÈNE : Mais ma chère, bien que je vous comprenne, je ne crois pas que c'est ce que je visais… M'enfin, la chose appartient maintenant à ceux et celles qui la regardent !

    Roger, un mari dévoué et obéissant

    RépondreEffacer
  15. Doctor philosophe,
    à bientôt

    j'attends votre calage pour votre date sur paris quand vous les auraient pour fixer les miennes sur bordeaux

    chaleureusement Doctor

    RépondreEffacer
  16. @Frankie : Frankie, chère chère chère Frankie, je me hâte le plus lentement possible, vous le savez bien !

    Demain matin nous avons un photographe à la maison, et par la suite, immédiatement, je saisis la Ministre de l'intérieur de cette épineuse et pressante question.

    Disons, des nouvelles demain ou après-demain au plus tard ?

    Vous voyez comme je me hâte… ET SI VOUS M'APPELEZ ENCORE DOCTOR JE FAIS UN MALHOR. EUH, JE VOULAIS DIRE UN MALHEUR, LE CLAVIER M'A FOURCHÉ ! :-))))))))))))))))))

    RépondreEffacer
  17. cela va très bien mister Doctor philosophe
    çà me plait
    je fus la compagne d'un doctor philosophe fou
    même si c'est mystérieux le être un peu fou je les comprends mieux que les structures rigides à l'équerre

    "malhor"
    et beaucoup mieux que malheur

    au moins comme l'oie sauvage qui porte Gulliver on s'envole avait les coins de ce mot et l'or nous amène peut-être par l'horreur mais aussi par élément or qui dans les contes nous amène au divin

    RépondreEffacer
  18. 2Frankie : Frankie très chère, si j'osais je dirais que vous êtes encore plus sautée que je ne le serai jamais. De toute évidence je n'ose point, alors bien sûr je ne l"ai point dit n'est-ce pas ? :-)

    Bon, maintenant, comme il appert que vous aimez vivre dangereusement, je remets les pendules à l'oeuvre… juste au cas où il y aurait malentendu…

    Je ne suis pas philosophe. Nope. Vous le savez sûrement et vous me tirez la pipe, mais ça fait rien, je précise tout de même… Philosophiae doctor, titre générique pour Ph.D., docteur dans un bidule universitaire quelconque, dans mon cas la chimie organique. Eh oui, il en faut, il paraît…

    J'ai donc un doctorat dans cette chose épouvantable qu'on appelle la chimie organique.

    Ça fait rien, je ne suis pas dangereux pour autant… SAUF SI ON ME DONNE DU TITRE. Beurkk. :=-)))

    RépondreEffacer

Peu importe que vous soyez photographe ou non, expert ou non, je serai toujours heureux de lire vos commentaires ! :-)
•••••••••••••••••
I'm always happy to read your comments,whether you are a photographer or not, an expert or not! :-)