Pages

jeudi 29 mars 2012

Autoportrait / Self-Portrait

Autoportrait

Cette idée d'autoportrait m'est venue à l'esprit aujourd'hui en écoutant la symphonie numéro trois d'Henryk Mikolaj Górecki, dite Symphonie des chants plaintifs, une oeuvre d'une tristesse infinie. Cette oeuvre est également étroitement liée à une période sombre de ma vie « active ».

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

Self-Portrait

This self-portrait idea came to my mind today while listening to Henryk Mikolaj Górecki's third symphony, also called Symphony of Sorrowful Songs. This work of unfathomable sadness is also linked to a very dark period of my working life.

Roger Gauthier, The Photographer Who Came From The Cold

18 commentaires:

  1. Je suis toujours un peu troublée quand j'entends que tu écoutes Górecki. Mauvais signe, horizon grisâtre.

    Tu as choisi de ne montrer ici que ton côté sombre et tu ne t'es pas ménagé dans les textures ni dans le traitement de ta bouche et de tes yeux. Mais il est incomplet, cet autoportrait. Il y manque ton grand rire.

    --

    I always sign when I hear you playing Górecki. Bad omen, grey skies.

    You chose to only show the darkness in you, and you didn't spare yourself in the use of texture and the way your portrayed your eyes and your mouth. But this selfportrait is incomplete, lacking your hearty laugh.

    RépondreEffacer
  2. @Hélène : Ah ! Mais belle dame, cela est aussi moi. Pis encore, cette une partie de moi que je vois de l'intérieur. Un portrait sans flatterie ni complaisance, tant par le rendu que par ce qu'il véhicule. Une partie de moi qui, probablement, sera un jour ma perte.

    ••••••••••••••••••••••

    But this is also me, beautiful lady. Worse still, I see this aspect of me from the inside. A self-portrait without flattery nor indulgence, either by its rendering or by the feelings it conveys. And one day, this part of me could very well be my nemesis.

    RépondreEffacer
  3. Is a very good way to diagnose when you see your own photo. Only you can know the differences ...
    It is way of growing up!
    Good hug and good health!

    RépondreEffacer
  4. Hélène , je t'approuve , le rire de Roger , que pourrait on en dire sinon qu'il est grandiose ,qu'il vient de loin de très loin .Il est là pour cacher les fêlures mais ne trompe pas tout le monde.
    Viens t'en vite que je puisse l'entendre et te voir ainsi que la douce Hélène.
    Biz.

    RépondreEffacer
  5. again, in this self-portrait you master light and dark/detail and texture - this time, more indicative of the spirit within than of the skill involved - but both working together for an extraordinary image - magnifique, roger!

    RépondreEffacer
  6. sur la pointe des pîed sur le plein et le délier des mots
    vos lecteurs
    et amis vous parle si bien si doucement.
    je connais les abîmes de l'étre pour les parcourir regulièrement, j'aime au plus prés de moi les êtres des grandes dérives et cyclone car ce sont des capteurs de lumière et dans les chrysalides de l'ombre s'ébranle la lumière crinoline et comme dit votre amie Françoise votre rire et votre douce femme qui sur votre auto portrait souligne le durement du trait.

    elle ne sera pas votre perte car vous la combattez.
    cette mousmée du black du gris des turpitudes dévastatrices de ses petits bonheurs, cette saloperie qui prend un malin plaisir de remplir du noir dans tous les recoins de l'esprit

    basta go away salope , laisse nous vivre.


    je vous embrasse Roger
    et merci de votre visite

    RépondreEffacer
  7. Me gusta mucho la asimetria del encuadre. La figura surge del negro.
    Saludos

    RépondreEffacer
  8. cinq fautes dans un billet Roger
    c'est la poudre de perlinpinpin qui compte est vous en avez plein le coeur et çà c'est du sang faute
    cordialement vous cher roger

    RépondreEffacer
  9. @Jaime : Isn't that so! :-) And thanks… don't worry, health's very good indeed, even if I have my moods from time to time...

    RépondreEffacer
  10. @Françoise : Ah… mon rire grotesque, qui cache et révèle tant tout à la fois. Ce doit être le cas de tout le monde de toute façon, alors faut pas s'en faire !

    Et espère un peu, il s'en vient, ce rire !

    RépondreEffacer
  11. @Jenean: Here you are, dear Gitane! As usual, your praise overwhelms me. I feel it as so heartfelt that it lifts a big weight off my dark moods.

    I miss you - you seem to disappear within your own soul from time to time...

    RépondreEffacer
  12. @Frankie : Sur la pointe des pieds… et tout en douceur… merci de ces mots chère Frankie. Vous êtes quelqu'un, on vous l'a déjà dit ?

    Oui, oui, vous êtes tout à fait quelqu'un. Merci de comprendre aussi bien… même quand j'essaie de camoufler. Mais après tout, cette journée sombre n'est-elle pas suivie par le rire tonitruant d'un message ultérieur ? Bonne médecine pour essayer de ne pas me prendre tout à fait au sérieux.

    RépondreEffacer
  13. @ José María: ¡Gracias! Nunca es fácil hacer un buen negro y blanco ...

    muchos abrazos,

    Roger

    RépondreEffacer
  14. @Frankie : Mais je ne suis pas d'accord! Moi qui me targue avec suffisance d'écrire un français presque décent, je m'en suis trouvé tout marri quand j'ai vu le lendemain ! :-)))

    RépondreEffacer
  15. cher Roger merci de votre visite à la semaine sainte même les "mécréant"s
    sans vulgarité puisque vous vous gaussez de ne pas croire... moi vous savez c'est plus la lecture des sages de toutes les religions qui me touchent me guident je suis une grosse fermière et comme on dit chez moi en Charente Maritime on ne met pas les oeufs dans le même panier et comme ma grande référence littéraire marguerite Yourcenar les soufis , les fêtes juives , celles du ramadan sont autant de géniale rencontre car le coeur des gens est élévé et ce qui compte c'est tout ce qui peut éléver l'être au dessus du magma !
    les giclées de puanteur de flattuances des prétenteux peteux et frustrés çà c'est comme une raffale
    et plus vous avez de la générosité plus vous vous les prenez en pleine panse de brebis qui ne veut pas être farcie de pruneaux et qui en prend..

    je vous préviens et prévenez votre dame mon atelier c'est très simple la richesse est dans les livres qui font le tour de l'atelier pour moi c'est avec mon mon cœur et le désir de croiser nos paroles et nos rires et partager le panier du jour

    je vous embrasse cher Roger
    le méandres de l'être me disait l'autre jour mon ami Bruno ne les rejettent pas prend les et comme en aïkido faisant une force et renvoie les après au loin avec la propres forces négatives j'ai essayer de visualiser...

    je vous quitte les poivrons sur le feu vont brulés...

    RépondreEffacer
  16. Frankie. Vous êtes quelqu'un, on vous l'a déjà dit ?

    à paris on vous envoie plutôt une pompe aà incendie pour vous éteindre
    le cynisme de perversion narcissique comme les algues vertes en Bretagne gagne beaucoup d'être et c'est extrêmement rare que l'on me me le dise
    sachez qu'il est bon de l'entendre car cela met des plots sur le chemin,
    et me donne de la force pour oublier les âneries des êtres de peu de coeur..;
    merci et quand à vos fautes
    cher Roger vous écrivez parfaitement bien et je suis très mal placée pour dire autre chose ce qui compte c'est la voix du coeur et la voix du coeur à des cahots comme une chemin de terre tous n'est pas lisse c'est un choix que de n'être pas couler dans du métal
    et c'est le jet spontané qui a le plus de sens dans vos billets et l'ortographe est rarement absente
    Gros becs frankie

    RépondreEffacer
  17. @Frankie : Nous nous parlons par blogues interposés, c'est génial… voir ma réponse sur le vôtre, je vous préviens que c'est plutôt délirant, j'admets…

    Quant aux cahots sur les routes, je vous informe qu'au Québec ça ne marche pas ainsi. Les routes sont lisses…

    JE VEUX DIRE EN FAIT QU'IL Y A TELLEMENT DE TROUS QU'ON ROULE EN FAIT 5 CM SOUS UNE SURFACE ÉVAPORÉE. Le nirvâna quoi !

    :-)

    RépondreEffacer
  18. je viens ds de vous lire sur mon blog.
    Votre parole est juste car les exces et tout ce que vous dites est juste bien sur...

    oui c'est une belle religion votre voisin à besoin de vous.

    belle journée cher Roger

    RépondreEffacer

Peu importe que vous soyez photographe ou non, expert ou non, je serai toujours heureux de lire vos commentaires ! :-)
•••••••••••••••••
I'm always happy to read your comments,whether you are a photographer or not, an expert or not! :-)