Pages

lundi 19 mars 2012

Fleur sous la pluie / Flower Under The Rain

Fleur sous la pluie, Île Sainte-Hélène, Montréal

Il me semblait que cette fleur promettait beaucoup. La photo, finalement, est tout au plus acceptable. Six sur dix.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

Flower Under The Rain, Sainte-Hélène Island, Montréal

I thought that this flower would give good results. The final product is rather ordinary though. Score: 6/10.

Roger Gauthier, The Photographer Who Came From The Cold

Fleur sous la pluie, Île Sainte-Hélène, Montréal / Flower Under The Rain, Sainte-Hélène Island, Montréal

10 commentaires:

  1. Que de la douceur , sais-tu comment elle se nomme ?
    Bonne journée Roger.

    RépondreEffacer
  2. petit piquet incarnat sur la robe blanche légèrement froissée hum ! bien jolie melle
    mes hommages du matin beau jardinier photographe mister Roger
    aprés le froid du métal tarabiscoté et froid
    j'adore la cueillette du bord du Saint Laurent

    RépondreEffacer
  3. Elle est pourtant tellement jolie cette petite fleur tout en simplicité !

    RépondreEffacer
  4. Bonsoir ROGER
    mes blogs doivent de fermer car hier j'ai eu un message et les titres de mes blogs sont des marques protégées donc tu pourras me retrouver ici
    bisou http://francepleinsud.blogspot.fr/ je repasse plus tard

    RépondreEffacer
  5. @Françoise : Son nom ? Ben non voyons, c'est à peine si je sais le mien… :-) merci pour le compliment non mérité...

    RépondreEffacer
  6. @Frankie : Youbidou ! Quelle élégance dans le propos, je m'incline si bas que ma barbe traîne dans la neige noirâtre qui rétrécit comme peau de chagrin.

    Chagrin d'un jour, chagrin humide, chagrin fleuri…

    Bonne journée, Frankie, plus que 47 dodos avant le départ pour la douce France...

    RépondreEffacer
  7. @Suzanne : Oui, je sais, la fleur est fort jolie, mais la photo aurait pu être mieux, c'est pour ça que je suis un peu déçu...

    RépondreEffacer
  8. @France : Hello France de Nîmes ! Oui, j'ai vu ça, et je trouve ça un peu poussé. M'enfin, qu'est-ce que nous pouvons face à « eux », je te demande ?

    RépondreEffacer
  9. "avec vos 47 dodos avant la douce France
    vous me faites pensées à ma dernière petite fille

    alors tu restes trois dodos"

    c'est beau de vous voir rêver à la douce france çà donne de la beauté à la journée.

    Douceur tendresse de l'atelier des Esterrelles

    RépondreEffacer
  10. @Frankie : Le dirai-je, puisque tout le monde évite soigneusement d'en parler ou à peu près ?

    Mon coeur est avec la France qui vient de souffrir aux mains d'un fanatique. Je déteste une religion qui peut provoquer un tel fanatisme, j'abhorre tous les imbéciles prêts à tuer pour une caricature, et surtout je hais des hommes qui, au nom d'une religion, sont prêts à transformer leurs femmes de telle sorte qu'on ne voit que leurs yeux et encore, alors qu'eux, ces satanés hommes, se baladent en en jeans et en t-shirt !

    Comment imaginer une démocratie où les femmes sont brimées de la sorte, les femmes, les femmes, toujours les femmes !

    Toutes ces religions qui ne sont en fait que des religions d'hommes qui se réclament d'un livre sacré qui définit la femme comme secondaire par rapport à l'homme, toujours lui !

    Vous souvenez-vous, chère Frankie, nous avons causé il y a très peu d'égalité, de droits des femmes, et de machisme ?

    Où est-il, le vrai machisme, le plus dangereux, le plus effrayant ? Il est chez nous dans ces évêques et cardinaux misogynes qui ne comprendront jamais pourquoi leurs églises sont vides. Et il est surtout, oui, surtout, dans cet islam auquel il faudra bien dire un jour ou l'autre, clairement, que certains de ces principes ne peuvent avoir droit de cité en Occident.

    Il y aura toujours des têtes brûlées. Et il y a aussi bien sur les États-Unis, une démocratie flirtant dangereusement avec la théocratie. Garder les yeux ouverts, ne jamais avoir peur de dénoncer, n'est-ce pas là une belle façon d'être quelqu'un ?

    Mais je déraille. Sans doute. Normal, je me fais vieux.

    Bonne soirée, chère Frankie.

    RépondreEffacer

Peu importe que vous soyez photographe ou non, expert ou non, je serai toujours heureux de lire vos commentaires ! :-)
•••••••••••••••••
I'm always happy to read your comments,whether you are a photographer or not, an expert or not! :-)