Pages

samedi 4 février 2012

L'église d'Ambialet / Church In Ambialet

L'église d'Ambialet

L'église d'Ambialet se laisse deviner ici derrière la falaise qui surplombe le Tarn. Un village magnifique.

Pour mes lecteurs nord-américains, les rues que nous apercevons ici sont typiques des petits villages de France, d'un bout à l'autre du pays. De toute évidence, la plupart des véhicules nord-américains n'ont pas leur place ici - leur présence en grand nombre stopperait toute circulation. Le fait que les véhicules européens modernes consomment de deux à trois fois moins de carburant (eh oui...) que le véhicule moyen vendu en Amérique du nord rend les bagnoles américaines invendables en Europe.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

Church In Ambialet

We can see here the Ambialet Church behind the cliff that overlooks the Tarn River. Ambialet is a beautiful village.

For my North-American readers, the narrow streets that are visible here are commonplace in most small villages of France. Obviously, most North-American vehicles do not belong there - they're too big and are gas guzzlers, which explains why there are so few of them. Moreover, they would jam the traffic...

Roger Gauthier, The Photographer Who Came From The Cold

14 commentaires:

  1. Bonjour, Roger.

    Oui, fine et élégante, grâce à ton talent.

    Merci beaucoup.

    En fraternité

    RépondreEffacer
  2. Oh! Roger elle est superbe cette photo.

    RépondreEffacer
  3. voici l'été, les petits bled de chez nous, la caresse du Tarn sa couleur opaline alguée, le bleu Colette des volets la trelle de la vigne et son allée ombrée pour les apéros du dimanche qui se prolongent avec des tapas gouteuses aux cochonnailles d'hiver , divers du coin, et le calvaire de notre christ dont le narines sont caressées des odeurs des saucisses aux herbes. l'abbé" s'invite est apporte le reste de la brioche benit , l'office avait quitté l'église le prophéte québequois était là de passage , alors venons trinqués avec lui. oui un passeur . ils offrent de la france , sa beauté de la nostagique france d'autant et c'était l'année dernière il y a de l'espoir..

    je vous embrasse fraternellement Roger la quebequoise de sa... comme vous avez dit hier aprés nuage d'avril...

    RépondreEffacer
  4. J'adore voir autant de couleur chez toi, tu me rassure dans ce temps là , et il n'y a que toi pour mettre en valeur un coin peut-être bien banale pour celui qui y circule de jour en jour. Bravo mon ami !

    RépondreEffacer
  5. Dear Roger.As always: good brain, good feeling and good shot! What else can I say?
    A good hug!

    RépondreEffacer
  6. ARTE, c´mo se hace? que ves cuando enfocas? que´yo no veo? precioso!
    un abrazo,Roger,merci
    lidia-la escriba

    blog actualizado por si te place te invito!

    RépondreEffacer
  7. @Herbert : Merci Herbert, fine et élégante en effet. Mon talent ? Je ne sais plus trop. Mais la beauté de la France est si extraordinaire qu'il serait impardonnable d"en faire de mauvaises photos...

    RépondreEffacer
  8. @Françoise : Je dirais qu'elle parle toute seule… Et dire que pourtant il y a beaucoup moins de touristes que dans d'autres villages des alentours, plus connus.

    RépondreEffacer
  9. @Frankie : Rebonjour Frankie, je suis en train de mettre mes trucs à jour après un retard grand R… Invraisemblable laxisme, immuable paresse, je suis cuit ! Ou gelé, c'est selon… :-)))

    Ah ! Oui, l'abbé… Nous avons bien trinqué lui et moi, nous avons roulé sous la table des effets de ce vin de France aux robustes effluves, c'était en Bourgogne, là où les rouges ont du corps, de la personnalité.

    Hélène et moi sommes déjà en train de songer à notre voyage en France de cette année, en mai probablement si les prix des billets baissent, ce qu'ils ne manqueront pas de faire !

    Doulce France, France de Ronsart et de Villon, France aux milliers de châteaux, de villages, d'églises et de chapelles… je m'ennuie.

    Roger

    RépondreEffacer
  10. @Suzanne : Ah la couleur, la couleur… ne serait-ce que pour prouver que je sais comment… Tu t'inquiétais, n'est-ce pas ? :-)))

    RépondreEffacer
  11. @Jaime: Well… thank you! Here the main problem was to find a new angle, one that nobody photographed, you know? And at the same time obtain a picture that revealed itself only indirectly.

    Many hugs, and keep up the good work! :-)

    RépondreEffacer
  12. @Lidia : Hola Lidia! ¿Crees que esto es arte? No estoy seguro ...

    Un día voy a explicar el tipo de cámara y lentes que uso. Esto simplifica considerablemente el trabajo ... después de haber elegido el lugar correcto y el ángulo y la luz, por supuesto! :-)))

    Voy a ir a tu blog hoy o mañana, no te desesperes ... :-)

    Roger

    RépondreEffacer
  13. dear roger - i'm so sorry to be behind in my visits here - here to the world away from it all where we have but to push a key and we are whisked away to european beauty and splendor - all at our fingertips - and yet - distractions of late have made even that click impossible but sporadically - you mentioned in this post or the last that you were bored - perhaps it is the season - i am bored as well - but then, i have been bored for a long time, but for short interludes - in any event, your images are such wonderful oases in the midst of life's tribulations - and my heart thanks you -

    RépondreEffacer
  14. @Jenean: You don't have to be sorry for that, I do understand perfectly as I don't find the time to visit my friends' blogs as frequently as I would want to…

    Such is Life. As said someone, the ways of the Lord are always mysterious but never pleasant. That's why we suffer. Just another way of saying that Life is stupid.

    RépondreEffacer

Peu importe que vous soyez photographe ou non, expert ou non, je serai toujours heureux de lire vos commentaires ! :-)
•••••••••••••••••
I'm always happy to read your comments,whether you are a photographer or not, an expert or not! :-)