Pages

vendredi 27 mars 2009

Cities: No Love Lost / Pas d'amour pour les villes

Cities: No Love Lost

A very strange picture today, which is no longer a photograph and by far. This is a complex image where the eye wanders everywhere in search of a focus. It is the quintessence of this image. What would be the chances of such an image to win anything in a contest, supposing that it qualifies ? Most obviously nil.

You will not like it. Look at it for a time though and try to make something out of it. And please comment, even if you feel compelled to say that it is horrendous!

Isn't controversy essential to art? This does not mean of course that each controversy is a form of art.

•••••••••••••••••••••••••

Pas d'amour pour les villes

Voici aujourd'hui une image très bizarre, qui n'est plus du tout une photo. C'est une image très complexe où le regard erre à la recherche d"un centre d'intérêt. C"est la quintessence même de cette image. Quelles seraient les chances d'une telle image de gagner quoi que ce soit dans un concours, en supposant qu'elle se qualifie ? De toute évidence nulles.

Vous n'aimerez pas. Prenez toutefois le temps de la regarder en profondeur et tentez d'y trouver quelque chose. Et surtout ajoutez vos commentaires sur le Blogue, même si vous vous sentez obligés de dire que c'est horrible !

Où en serait l'art sans controverse ? Ce qui ne veut pas dire bien entendu que toute controverse soit une forme d'art.

RogerG


Cities: No Love Lost / Pas d'amour pour les villes



7 commentaires:

  1. Je n'entrerai pas dans ton dangereux piège, celui des relations entre l'art et la controverse. J'en reste à cette image, qui en effet, n'est pas une photo. Qui est une oeuvre ?

    Je ne comprends pas pourquoi tu dis qu'elle n'a pas de centre d'intérêt. Je trouve que le grand losange s'impose en même temps qu'il impose un ordre. J'aime les textures, très riches, très fouillées. En les regardant plus attentivement, je décèle les détails de la photo originale. J'aime l'explosion de couleurs. J'aime que tu aies gardé les branches feuillues, qui sont maintenant presque fleuries.

    Ce qui est étrange, c’est que tu détestes la ville et que tu trouves que cette image le montre. Moi qui aime la ville, je trouve que cette photo représente superbement (pour moi) la complexité et la richesse de la ville (n’importe quelle ville).

    Décidément – ouch, bobo budget – il nous faut une imprimante. Je veux ça dans le salon. Peux-tu faire ressortir davantage quelques accents de turquoise ? (BLAGUE !)

    Quoique cette image serait impressionnante en beaucoup plus gros que jamais une imprimante ordinaire pourrait faire. (Je sens que je vais regretter ce que je viens d'écrire.)

    --

    I wouldn’t touch the controversy-art thing with a ten-foot pole. I’ll only consider this image, not a photograph, that’s for sure. A work. A piece.

    I don’t understand your writing that the eye wanders in search of a focus. For me, the large diamond shape is both imposing and containing. I love those textures, so rich, so intricate. Examining them more closely, I can see details of the initial picture. I like the explosion of colours. I like it that you kept the tree branches and leaves and almost turned them into flowers.

    What’s funny is that you hate cities and feel that this work shows it while I love cities and feel that you’re showing (in an awesome way, to my way of thinking) the city’s (any city) complexity and richness.

    Really – ouch, budget hurting – we need a printer. I want this in the living room. If you’ll only bring out a few more turquoise bits (INSIDE JOKE).

    Though to do justice to this image, it would need to be printed to a much larger size than is available from any affordable printer (I have a feeling I’ll regret what I just wrote).

    RépondreEffacer
  2. contrairement à Hélène, ne t'en déplaise, je n'aime pas , tout simplement , pour moi c'est un fouillis et j'aurais sûrement mieux apprécié l'originale, mais bon tu aimes trafiqué les images tant mieux pour toi, mais pas pour moi....Bonne journée quand même !

    RépondreEffacer
  3. Suis d'accord avec Hélène, et il me semble aussi me souvenir de la photo d'origine…
    Bises.

    RépondreEffacer
  4. Well, I don't know what "love" or "city" have got to do with the picture: the only thing I feel to say is that I like... oh no... I love it!

    RépondreEffacer
  5. Well Roger, I feel that you are wrong in this instance. This is a viable image for entry in any digital image venue, especially a West-coast/East-coast venue. This image has all that the current trends are looking for motion, direction, and some lack of center, causing the eye to hunt and discover. I LIKE that sort of image, a lot, and have created many photos and image constructs that lack any REAL focal point. Causing the viewer to find one that suits themselves. After all you only made it it is up to the reader to read into it what is there in it for themselves. SLoL

    RépondreEffacer
  6. Bob wrote me:

    WOWIE,,,,,,,

    Still trying to decipher that one, Bob! Still shooting with that beautiful G10 of yourss?:-)

    ••••••••••••••

    Bob m'a écrit :

    WOWIE,,,,,,,

    Pas sûr de décoder correctement, Bob ! Tu travailles toujours avec ton magnifique G10 ? :-)

    RogerG

    RépondreEffacer
  7. Santa Pizza! First, thank you Hélène, Suzanne, Dominique, Giorgio, Jim and Bob for your uninhibited opinions. I will answer globally and try to explain how I see things. And this does not mean that my point of view is any better of course.

    I have questioned the very definition of art since always, let alone the so-called Rules behind photography. Photography is only another visual form of art, and in that is not much different from painting.

    Is this art? I think so. It is no longer photography anyway, it's modern art. It is indeed complex and can hardly be appreciated in a minute or two. Yes, I did it thinking about my hate of cities, that's why it's so mixed up and has so many elements apparently haphazardly mixed.

    i see disorder in it. At the same time, lines and colours form a very powerful combination that finally gives a unity to it - an uneasy unity perhaps, but a unity nevertheless!

    It is my opinion that one must totally forget about landscapes and such in order to find something in this one! :-)

    •••••••••••••••••

    Santa Pizza ! Mes remerciements tout d'abord à Hélène, Suzanne, Dominique, Giorgio, Jim et Bob pour vos points de vue exprimés sans inhibition Je vais répondre de façon globale et tenter d'expliquer comment je vois les choses. Ce qui ne signifie nullement que mon opinion soit meilleure !

    J'ai remis en question depuis toujours la définition même de l'art. et davantage encore les Règles que la photo traditionnelle voudrait m'imposer. La photo n'est rien d'autre qu'une autre forme d'art visuel, pas très différente en cela de la peinture.

    Cette image est-elle de l'art ? Je le crois. Une image controversée sans nul doute. Une forme d'art moderne, complexe et impossible à apprécier en une minute. Je l'ai faite en pensant à mon rejet des villes, c'est pourquoi elle présente un désordre aussi apparent et beaucoup d'éléments apparemment placés au hasard.

    Oui j'y vois du désordre. Mais en même temps les lignes et les couleurs forment une puissante combinaison qui donne finalement une unité à la chose - unité difficile peut-être, mais unité tout de même !

    Pour apprécier une telle image, il faut oublier les notions de paysage et autres, et se préparer à travailler un peu plus fort.

    Et si vous n'appréciez toujours pas, eh bien c'est la vie. Ce n'est que dans un an ou deux que je me ferai une idée finale de toute façon ! :-)

    RogerG

    RépondreEffacer

Peu importe que vous soyez photographe ou non, expert ou non, je serai toujours heureux de lire vos commentaires ! :-)
•••••••••••••••••
I'm always happy to read your comments,whether you are a photographer or not, an expert or not! :-)