Pages

lundi 4 avril 2016

Le haut des chutes Dorwin / The Dorwin Falls, Upper Part

Le haut des chutes Dorwin

Finalement, je suis de retour. Et non, les médecins n'ont pas eu raison de moi. Et ce n'est pas faute d'avoir essayé ! Il y a eu quelques petites complications… mais avec le recul, absolument rien de sérieux. La plomberie refaite, je suis bon pour un autre cent ans. Maigre comme un clou, mais en forme.

Avant de me faire opérer le 16 mars, j'étais allé faire un tour aux chutes Dorwin sur la rivière Ouareau à cinquante kilomètres de chez moi par la route. Après quelques manoeuvres hasardeuses sur des sentiers glacés, j'ai pu m'approcher suffisamment pour prendre le cliché ci-dessous ainsi que celui que je vous présenterai demain.

On baptise souvent les chutes Dorwin « chutes de la mort » et à juste titre. Des imprudents s'y tuent pratiquement chaque année malgré tous les avertissements et les contrôles.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

The Dorwin Falls, Upper Part

Yes, I'm back. Finally. And no, the physicians and surgeons didn't succeed in killing me. I've a feeling that they tried… They met with some some small complications while performing surgery. Looking back though, that was absolutely nothing serious. I now have new and enhanced digestive plumbing and I'm good for another century at least. I'm as thin as a rake, but in shape.

A few days before going into surgery on March 16, I went to visit the Dorwin Falls on the Ouareau River, some fifty kilometres from home. After some hazardous manoeuvres on icy trails, I could get near enough the falls to get this shot and the shot I will show you tomorrow.

Those falls are often called "Falls Of Death" and with good reason. Almost each year, some foolhardy people succeed in killing themselves in those falls, ignoring all the stern warnings you can see everywhere.

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

7 commentaires:

  1. Si ce n'était de la couleur blanche de la neige, cette photo a quelque chose de terrifiant évoquant pour moi le cratère d'un volcan avec la lave qui remonte. Faudrait peut-être que je consulte.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Tu as raison. On a vraiment l'impression de se pencher au-dessus d'un gouffre sans fond quand on prend la photo de cet angle

      Effacer
  2. Bravo d'avoir survécu aux chutes et au toubib.Un gros bec pour t'encourager à reprendre du poids !

    RépondreEffacer
  3. Very nice to see you back, my friend!

    RépondreEffacer
  4. ROGER BONJOUR
    TA PHOTO EST FORMIDABLE CET EFFET EST GRANDIOSE*
    et je passerai oui mais en été lorsque le soleil sera avec nous
    gros bisous

    RépondreEffacer
  5. Un endroit toujours magique à visiter. Bonne remise sur pied.

    RépondreEffacer

Peu importe que vous soyez photographe ou non, expert ou non, je serai toujours heureux de lire vos commentaires ! :-)
•••••••••••••••••
I'm always happy to read your comments,whether you are a photographer or not, an expert or not! :-)