Pages

samedi 20 octobre 2012

Le piano est revenu à la maison ! / The Piano Is Back Home!

Le piano est revenu à la maison !

Durant le brouhaha de cet été, le piano était retourné à l'atelier pour une mise au point générale. Il est revenu il y a quelques jours dans sa nouvelle maison...

Il règne toujours un joyeux bordel chez nous où beaucoup reste à faire. Mais au moins le piano a repris sa place. Nous verrons cette semaine quoi mettre et où AUTOUR DE LUI.

Remarquez, sur au moins une des photos la balustrade ultra-moderne (et temporaire) en planches d'épinette. Que voulez-vous, il y a quelque part un artisan qui planche sur la chose...

par4Post-traitement ou pas ?

Ces trois photos ont été traitées dans l'incontournable Photoshop CS6 pour corriger luminosité et contrastes indus. Suis-je allé plus loin ? Aurais-je dû ou non ?

Et surtout, laquelle des photos représente le « vrai » piano ? Amusez-vous ! :-)

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

The Piano Is Back Home!

During the brouhaha of last summer's events, we had sent our wonderful piano back to the shop for minor adjustments. It just came back a few days ago in its new home...

Our home is still a mess and there is a lot to be done yet. But at least the piano is back and where it should be. We will determine this week which furniture will go around it and where.

One of the photographs gives you a glimpse at our very hi-tech (and temporary…) ramp. The final one is still under construction and should be installed in a couple of weeks...

Post-Processing Or No Post-Processing?

These three photographs have been treated in Photoshop to correct both luminosity and contrasts. Did I go further than that? Should I, or should I not?

And most of all, which one of those three photographs represents the "true" piano? Have fun! :-)

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

16 commentaires:

  1. espectacular!!!!!
    un abrazo

    RépondreEffacer
  2. Le piano est mon instrument préféré.
    J'écoute quotidiennement du Jazz et souvent du classique.
    Malheureusement, je ne joue pas...

    RépondreEffacer
  3. La chance et QUEL PLAISIR DE SAVOIR EN JOUER
    tes PHOTOS SONT SUPERBES
    il ne me manque plus qu'un petit air ROGER
    BISOU a vous deux

    RépondreEffacer
  4. ROGer coucou tu a un superbe piano bisou

    RépondreEffacer
  5. Merci de nous avoir rendu visite sur "Les Fous du Cap". Voici peut-être quelques éléments de réponses à vos interrogations au sujet de l'intérêt de baguer ds oiseaux communs.
    C'est justement parce que l'espèce n'est pas en danger qu'elle représente un "modèle" intéressant pour les biologistes et autres ornithologues qui réalisent des études permettant de mettre en évidence des comportements qui passent la plupart du temps inaperçus. Le marquage coloré permet de connaître l'oiseau en tant qu'individu au sein par exemple d'une colonie qui peut comporter plusieurs milliers de couples. Dans ce cas, la colonie devient une ville, un secteur de la colonie une rue, le nid qui est lui aussi répertorié devient une maison et enfin, les oiseaux bagués qui occupent ces nids, des habitants identifiés.
    Le marquage coloré d'espèces en danger ne permet pas forcément de réaliser les même travaux que chez celles bien représentées.
    Chez la Mouette tridactyle, réputée strictement monogame, le marquage coloré de ces oiseaux, eux non plus pourtant pas menacés dans leur ensemble, a permis de mettre en évidence qu'ils pouvaient "divorcer" ou même avoir des relations extra-conjugales par exemple et que ces relations sont génétiquement intéressantes pour des oiseaux vivants en colonie ...
    Concernant votre série de photos, notre préférence va vers la première qui présente bien le piano et l'environnement dans lequel il trouvera certainement quelques oreilles attentives ;-)
    Bien amicalement.
    Céline & Philippe

    RépondreEffacer
  6. je sens qu'il y en a une qui va se regaler. je vous embrasse tous les trois

    RépondreEffacer
  7. à mon idée la photo représentative est la deuxième et j'ai hâte de réentendre Hélène , la virtuose , le maitriser. Bravo pour le nouveau décor et à bientôt j'espère !

    RépondreEffacer
  8. Je dirais que l'originale est la dernière ...mais trop peu calée pour être un bon juge !!
    Bonne soirée

    RépondreEffacer
  9. je viens te dire bonjour et je pensais écouter un petit air de piano
    J'ai encore tout faux,comme toujours
    Je t'embrasse

    RépondreEffacer
  10. Beautiful colors in the composition of light, delightful, these whites are pure deliciousness.

    RépondreEffacer
  11. La photo réel est la deuxième, j'échangerais bien ce piano avec le mien.

    RépondreEffacer
  12. Por el tamaño, parece la segunda. Pero no me parece una imagen real porque la alfombra está superpuesta a una pata... así que ninguna me parece "real" :)
    El piano si, las imágenes no.

    Me alegra que te gusten los pianos. Aunque me gustaría aún más que te gustara sentir la música que vibra a través de ellos...
    Un abrazo y ¡feliz día!

    RépondreEffacer
  13. Photo 2, je crois bien. Mais le « vrai » piano, c'est celui que je sens sous mes doigts et que j'entends dans ma tête.

    --

    Picture 2, I guess. But the "true" piano is the one I feel under my fingers, the one I hear in my head.

    RépondreEffacer

Peu importe que vous soyez photographe ou non, expert ou non, je serai toujours heureux de lire vos commentaires ! :-)
•••••••••••••••••
I'm always happy to read your comments,whether you are a photographer or not, an expert or not! :-)