Pages

mardi 9 octobre 2012

Jardins du château de Chenonceau / Château de Chenonceau Gardens

Jardins du château de Chenonceau

ou : Retour sur le post-traitement

Le post-traitement est-il ou non chose nécessaire ? À vous de décider, à partir de l'exemple donné ci-dessous. Prenez toutefois en compte les faits suivants :

• Je ne travaille qu'à partir de fichiers RAW.

• Si vous demandez à votre appareil photo d'enregistrer en mode jpeg, votre appareil effectue le post-traitement pour vous et modifie luminosité, contrastes, précision… entre autres.

• Il n'y a pas de règle absolue et ne laissez personne vous en imposer une… même moi ! :-)

• Mes réglages sont pour impression. La version web est acceptable à condition de la regarder en format plein écran.

Demandez-vous aussi pourquoi j'ai fait disparaître tous les visiteurs… Ai-je le droit de faire ça ? :-)

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

Château de Chenonceau Gardens

or: Post-Processing revisited

Should you do post-processing? That's for you to decide, and the example given below is a good starting point. Please consider the following points though.

• I only work with RAW files.

• If you tell your camera to use the jpeg format, don't forget that your camera will usually do the post-processing for you, playing with light, contrasts, sharpening… among other good things.

• There is no absolute rule and never let anybody impose one upon you… not even me! :-)

• My images are adjusted for printing rather than viewing on a screen. The web versions are acceptable only if you look at them in fullscreen mode.

You could also ask yourself why I got rid of all the aliens… I mean the tourists. Do I have the right to do that? :-)

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

La photo après post-traitement / The Photograph After Post-Processing

La photo originale sans aucune modification / The Original Photograph Without Any Post-Processing

19 commentaires:

  1. Je n'ai pas l'oeil aiguisé, à part les personnages je ne vois pas de différence entre les deux photos.

    RépondreEffacer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreEffacer
  3. Magnifique, oui il y a bien des fois où on doit travailler les images, mais je ne m'y attarde pas trop , je ne recherche pas vraiment la perfection mais la satisfaction :)

    RépondreEffacer
  4. Chenonceau est un beau souvenir personnel. Ce château est magnifique.

    Post-traiter ou pas est en effet un choix personnel.
    Utilisé comme dans ton exemple, je n'y vois pas d'inconvénients, même si on peut toujours ergoter sur le fait d'enlever des éléments de la photo.
    Par contre, je trouve que certains photographes vont trop loin et proposent des oeuvres qu'il est difficile de qualifier de photographies.

    RépondreEffacer
  5. merci de ce beau travail de prise de vue et de densification des ombre et lumière qui font vibrésr les détail
    je vous embrasse Roger

    RépondreEffacer
  6. Les visiteurs font partie des châteaux, Roger.
    J'ai entendu ce matin à la radio que la terre avait tremblé à Montréal ?

    RépondreEffacer
  7. Bonjour Roger ,
    Magicien de l'image,faire ne pas faire le post traitement mais tu me connais je vais en faire qu'à ma tête même si tes conseils perso me sont utiles .
    Je peux te dire que ce ne sont pas ces photos que je préfère.Je pourrai te dire lesquelles , comment, où,pourquoi .......je ne voudrai pas te froisser ah!ah! non,non je rigole Roger.
    Passe une bonne journée,embrasse la douce Hélène pour moi.

    RépondreEffacer
  8. Moi je trouve effectivement la photo retouchée plus belle... les contrastes, les couleurs... tout est plus intense !! Les visiteurs n'étaient pas gênants je trouve :-)) Beau travail !!
    Bizzz Laure
    http://ptitesphotosdelolo.blogspot.fr/

    RépondreEffacer
  9. I think both look great. Today picture taking is some sort of art - it is up to the creator (photographer) to decide.;)
    Thank you for your lovely FB comment on my picture, you flatter me dear Roger.;))
    Have a great week,
    xoxo

    RépondreEffacer
  10. ROger je ne trouve pas encore la différence mais je vais la trouver bisou

    RépondreEffacer
  11. @Solange : Ouch… Il faut dire que si tu travailles avec un portable, la différence peut ne pas être très apparente à cause du mauvais rendu des couleurs de la quasi totalité des portables. M'enfin… :-)

    RépondreEffacer
  12. @Suzanne : Bonsoir Suzanne ! Merci… Il faut dire qu'il faudrait maintenant définir le mot satisfaction, qui prendra sans nul doute des significations différentes selon les gens. Pour certains, la satisfaction ne saurait découler que de la perfection ! :-)

    RépondreEffacer
  13. @Thierry : Tu as tout à fait raison, il faut parfois se demander s'il s'agit vraiment de photographies. La question se pose très certainement.

    Pour ma part, je ne prétends pas faire de la photographie. Si tu veux, je refuse de n'être qu'un photographe et je réclame les mêmes droits à la créativité qu'un peintre. Picasso, ou Dali, Braque et des milliers d'autres ont revendiqué le droit de faire ce qu'il voulaient et de créer un tout nouvel art. Les impressionnistes ont imposé leur façon de rendre les textures - après de nombreux rejets.

    Devrait-on déconsidérer des objectifs comme le fish-eye parce qu'il ne saurait rendre la réalité ?

    Le photo-journaliste est tenu à un cadre précis. Idem pour d'autres champs de la photographie professionnelle.

    Je ne suis, comme les autres dans notre groupe, comme le superbe artiste James Longster par exemple, pas vraiment un photographe puisque j'en rejette tous les canons. :-)

    J'y reviendrai. En gros, tout comme en peinture ou en sculpture, il y a de la place pour tout et la photo traditionnelle est en pleine explosion.

    Roger

    RépondreEffacer
  14. @Frankie : Merci chère Frankie… Beaucoup de grincements de dents derrière ces deux photos.

    RépondreEffacer
  15. @Claude : Malheureusement, :Claude, malheureusement !

    Laisse-moi soumettre un point : Dans la plupart des photos du des organismes officiels de France chargés du tourisme, il n'y a pas de visiteurs. Aucun. Où sont-ils ? « Ils » ont tout simplement interdit le château ou le monument au public, le temps de prendre toutes leurs photos en toute quiétude, histoire aussi de ne pas avoir la vue partiellement bloquée par un flot continu de touristes.

    Je fais somme toute la même chose, mais électroniquement. Si je ne l'avais point dit, qui s'en serait rendu compte ? Woohoo…

    Ouais, il y a eu un tout petit tremblement de terre. À peu près personne ne s'en est rendu compte… :-)))

    RépondreEffacer
  16. @Françoise : Absolument ! Qui suis-je pour te dire quoi faire ou quoi préférer ? Tout est là : faire à sa tête… :-)

    Un jour, quelqu'un percera mon secret : je fais ce que je fais pour masquer mon ignorance.

    Lui-même

    RépondreEffacer
  17. @Laure : Merci Laure… JE HAIS LES TOURISTES !

    Moi je ne compte pas, je ne suis pas un touriste, je suis un petit cousin c'est bien connu. :-)

    RépondreEffacer
  18. @Zuzana : You're so right, and thank you for your kind words.

    About your picture… but you ARE lovely dear Zuzana! :-)

    RépondreEffacer
  19. @France ? Non ? Tu vas me chagriner. :-)

    RépondreEffacer

Peu importe que vous soyez photographe ou non, expert ou non, je serai toujours heureux de lire vos commentaires ! :-)
•••••••••••••••••
I'm always happy to read your comments,whether you are a photographer or not, an expert or not! :-)