Pages

mercredi 18 avril 2012

À mon fils / To My Son

À mon fils

E' un mondo difficile
e vita intensa
felicita' a momenti
e futuro incerto
-- Tonino Carotone

Ne sois pas si dur envers tes aînés, mon fils. C'est un monde difficile, au futur incertain.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

To My Son

E' un mondo difficile
e vita intensa
felicita' a momenti
e futuro incerto
-- Tonino Carotone

Don't condemn your elders' ideas with such passion, my son. It's a harsh world, with an uncertain future.

Roger Gauthier, The Photographer Who Came From The Cold

Le rire du bouffon, figé dans le temps, n'est qu'un masque / The Clown's Laugh, Frozen In Time, Is Only A Mask

33 commentaires:

  1. c'est un texte dont beaucoup de garçon aimerait recevoir de leur père
    je vous embrasse Roger
    envoyez moi un mail et ainsi
    je vous communiquerai mon adresse , mon phone...
    j'ai mis le pont des art sur mon blog
    et je vous en prie ne me priver pas de vous parce que j'ai encore mes verifications
    gros bisous

    RépondreEffacer
  2. Excellente traduction, sensible et si juste. Un père à son fils... Émouvant.

    RépondreEffacer
  3. Hélas, oui! Le monde est toujours aussi incertain et depuis que le monde est monde, les jeunes ne sont pas toujours tendres avec leurs aînés!

    ***
    Belle journée, Roger****

    RépondreEffacer
  4. Il est souvent trop tard quand un fils comprend l'essentiel de la vie ! Bye Roger !

    RépondreEffacer
  5. something we all need to heed in terms of those we love - and who love us - beautifully said, roger!

    RépondreEffacer
  6. @Frankie : Je n'ai pas pu faire autrement, chère Frankie. Je n'ai pas pu. Je réalise maintenant, à mon âge, la folie d'être parent.

    RépondreEffacer
  7. @Esther : Merci, chère Esther, merci mille fois...

    RépondreEffacer
  8. @Mildred : Tu as sans doute parfaitement raison, c'est au fond une si vieille histoire. Mais pourquoi ? La question ne me sort pas de la tête : pourquoi sont-ils parfois si durs ?

    RépondreEffacer
  9. merci roger vos mots ont ravie un enfant qui a perdu son pére à l'age de 2 ans

    merci roger

    RépondreEffacer
  10. Dear Roger.
    To be a sun you have to be a father, as we said here in Brazil ( probably around the world too) but to have the courage to say something like that you have to feel and think about your own life! Congrats for the post, sometimes we need that.

    RépondreEffacer
  11. Je ne sais pas si FLO va comprendre mais espérons quand même
    BISOU ROGER

    RépondreEffacer
  12. À mes correspondants :
    Merci à vous tous pour vos commentaires. Ils sont comme un baume en ces instant pas toujours très faciles.

    ••••••••••••••••••••••••••••

    To All Of You:
    Thank you all for your insight. Your comments are soothing in these difficult and uncertain times.

    Roger

    RépondreEffacer
  13. Special thanks to you Jaime and Jenean… you do understand…

    •••••••••••••••••

    et merci à vous France, Frankie, Mildred, Esther, Suzanne, Solange, Florian… vous aussi comprenez que ces instants sont difficiles.

    Et toi, France, aie confiance, Florian est hors de l'ordinaire à tous points de vue, il n'y a pas lieu d'être inquiet. C'est un bon fils.

    Le mien aussi bien sûr, mais nous avons nos moments pénibles...

    RépondreEffacer
  14. @Skizo: Thanks! I'm not often of the blogs right now, busy like hell… but I will make a comeback! :-)

    RépondreEffacer
  15. Wonderful colors and composition oval shapes. An abstract very interesting. Greetings.

    RépondreEffacer
  16. je viens de lire votre mot sur mon blog
    si je n'en avais pas la passion je ne pourrai le faire car se projeter dans le vide
    faut être sage ou fou les deux à la fois et parfois en pyer de sa vie et de son confort .. mais
    écoutez c'est bon pour la deuxième partie de juin
    je pars à bordeaux normalement conter le 14 j'avais repoussé pour pas vous rater
    et je passe sur le morbillan quelques jours dans ma famille, normalement vannes le 16 17 18 juin et aprés retour paris c'est bon..

    C'est garçon c'est pas toujours kool

    j'ai joué un rôle de père et j'en bave aussi...

    affrontement subtile pas à piquer des verres vers... ou je ne sais quoi bisous bisous bisous

    RépondreEffacer
  17. 14 juin bordeaux
    bisous
    et je remonte par la bretagne

    RépondreEffacer
  18. Dear Roger. Congrats for the trip to France.
    Thinking about you wrote, looking for "too many people" I think they are so poor that they only have money!
    Go around, be happy with your conscience and your loving partner!
    A very good hug!

    RépondreEffacer
  19. Jolis mots d'un père pour son fils. Quand on est jeune, on a toujours envie que les choses changent vite, on a envie de déplacer des montagnes. Quand on vieillit on a toujours envie de déplacer des montagnes, mais on se dit que de déplacer des petites collines c'est parfois bien plus simple.
    Pour revenir sur votre commentaire chez moi, je tenais à vous dire que je ne suis pas française mais bel et bien du pays juste à côté, la Suisse.

    RépondreEffacer
  20. Le monde reste en equilibre, with our generations(wars and wall's) and all new generations(cyber wars and wall's)
    Roger,thanks a lot for the blog reaction,and be happy for the rest of your life...

    RépondreEffacer
  21. ROGER coucou tu dois je pense dormir pas moi
    Je vais en profiter pour monter sur la lune
    TU viens aussi
    BISOU alors

    RépondreEffacer
  22. @Leovi : Thanks… This idea came to my mind all of a sudden, and I did it mainly with the graphic tablet.

    RépondreEffacer
  23. @Frankie : Non, vous avez raison, c'est pas toujours super kool.

    En dernière nouvelle, notre voyage est prolongé de deux semaines, les deux dernières à Paris dans l'appart d'une amie dans le onzième. Je ne me souviens pas vous l'avoir dit, je suis un peu perdu dans le moment… Je vous écrirai à ce sujet. Au fait je pense que oui, mais je confirmerai sous peu...

    RépondreEffacer
  24. @Jaime : That may well be the case. Québec is after all a reasonably wealthy society. It's not a matter of life and death!

    RépondreEffacer
  25. @Delphinium : Oh my my, qu'ai-je fait, confounder la Suisse et la France ! J'ai déjà traité un Belge de Français, et il n'avait pas apprécié… Je me souviendrai, promis !

    Pour les montagnes, vous avez raison. Je ne sais pas si on devient pragmatique, ou cynique, en vieillissant...

    RépondreEffacer
  26. @Willy: Such is life indeed. And your blog is very interesting, I will be back.

    RépondreEffacer
  27. @Florian : Salut Florian ! Je vais repasser chez vous sous peu...

    RépondreEffacer
  28. @France : Tu t'en vas sur la lune ? J'y suis déjà, sauf que moi que je suis pas sur, mais dans la lune, petite nuance.

    Rigolons un peu mais pas trop ! :-)

    RépondreEffacer

Peu importe que vous soyez photographe ou non, expert ou non, je serai toujours heureux de lire vos commentaires ! :-)
•••••••••••••••••
I'm always happy to read your comments,whether you are a photographer or not, an expert or not! :-)