Pages

lundi 11 décembre 2017

Sur la glace… / On Ice…

Sur la glace…

Rien ne vaut le plaisir absolu de la conduite hivernale. Nous avons eu hier un misérable trois ou quatre centimètres du truc blanc, presque rien. Le temps de sortir le tacot et de reprendre les bonnes vieilles habitudes. Malheureusement… la plupart des routes, même les petites routes secondaires, étaient déjà dégagées et salées. J'ai dû chercher pour en trouver quelques-uns où j'ai pu rouler sur la glace et la neige tapée.

Avec cette voiture, ce n'est presque pas drôle. Pas moyen de déraper, une accélération pratiquement la même que sur l'asphalte, vissé sur la route dans les virages malgré la glace. Franchement, ces mécaniques créées pour penser à votre place dans de mauvaises conditions, c'est peut-être sécuritaire, mais c'est moins amusant !

Mais ça, bien sûr, ce n'est rien du tout. Les vraies affaires commencent demain. Dans la prochaine semaine, je prédis entre 30 et 45 cm. Rien pour écrire à sa mère, mais ce sera un début qui augure très bien.

Avec un tout petit peu de chance, il tombera au moins sept ou huit mètres cet hiver. :)

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

On Ice…

There is nothing like the sheer elation of winter driving. Yesterday we had a miserable inch or two of white stuff, almost nothing. Anyway it was time to get the wreck out of the garage and hit the secondary roads, in order to sharpen those old snow driving habits. But… most roads, even secondary roads, had already been salted. I had to drive a bit in order to find some small roads with a bit of snow and ice on them. Woohoo, this is true living.

With this car however, it's almost not funny. The car is way too stable, it accelerates on ice almost as if on pavement and manages road curves way too easily. I am beginning to hate those cars that think for you in bad conditions and keep you on the road even if you're stupid. Safer perhaps, but not as much fun!

Of course, this is absolutely nothing. The real winter is beginning tonight and tomorrow. We should get during the following week, if my instincts are correct, something in the vicinity of 30 to 45 cm of snow (12 to 18 inches). It's still nothing to write home about, mind you, but at least it's a beginning.

With a bit of luck, we should get at least seven of eight metres of the white stuff doing the whole winter. :)

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

6 commentaires:

  1. Tu le cherches le tonneau !

    RépondreEffacer
  2. Heureusement qu'il neige rarement ici (même si j'adore voir les paysages blanchis) parce que je suis incapable de rouler ou même de marcher sur un sol gelé... hi hi. Ta voiture me serait alors bien utile..
    Sept ou 8 mètres !!! Je suis impressionnée.

    RépondreEffacer
  3. Oh !! Quel cliché ! J'adore le cadrage et la lumière . BRAVO Roger !!

    RépondreEffacer
  4. salut l'artiste et l'on découvre le paradoxe du patineur en conduite de bolide
    bisous je vais vite me mettre sous la plume
    Kiss

    RépondreEffacer
  5. Je l'aime bien moi ta voiture!

    RépondreEffacer
  6. Moi, quand il neige, j'évite de sortir la voiture. Elle n'est pas aussi belle que la tienne mais j'y tiens.

    RépondreEffacer

Peu importe que vous soyez photographe ou non, expert ou non, je serai toujours heureux de lire vos commentaires ! :-)
•••••••••••••••••
I'm always happy to read your comments, whether you are a photographer or not, an expert or not! :-)