Pages

dimanche 12 mars 2017

L'automne québécois, prêt pour l'impression ! / Québec Autumn, Ready For Printing!

L'automne québécois, prêt pour l'impression !

Loin de moi l'intention de dénigrer le travail photographique orienté vers l'écran. Il se fait ainsi des choses splendides, à la fois du point de vue artistique que du point de vue de l'information. Mais l'impression en grand format offre des possibilités qu'il est impossible de reproduire autrement. L'émotion transmise s'en trouve décuplée.

L'ennui, c'est qu'il faut penser ou repenser la photo en fonction de l'impression. Historiquement, c'est ce que les photographes ont toujours fait. Mais maintenant, on dirait que cet art se perd. Et pourtant, existe-t-il beaucoup d'autres méthodes que d'empêcher des oeuvres de sombrer dans l'oubli d'un disque dur quelque part ?

Ce paysage d'automne à Sainte-Sophie a été repensée pour l'impression grand format. Il a fallu éclaircir et tenir compte de la gamme de couleurs restreinte de toutes les imprimantes de la planète, y compris l'Epson P800 que j'utilise et dont la gamme est parmi les plus étendues qu'on puisse trouver.

L'impression, un casse-tête.

Roger Gauthier, Le photographe venu du froid

••••••••••••••••••••••••••••

Québec Autumn, Ready For Printing!

I would never dare belittle the photographic work created expressly for viewing on monitors and the like. I do this myself quite a lot and one can create real, phenomenal art this way. Moreover, it's a very good way to transmit information. However, large format printing can give you results that are impossible to recreate by other means than printing. It's very hard to reach the level of emotion generated by a large print.

But one must think or rethink a work of art for print. In the years past, that's what photographers always did. Nowadays though, few people seem to keep in mind that their best work could be printed. Is there a better method to keep a work of art alive and prevent it from being forgotten and ending its life somewhere on a hard drive?

I rethought this autumn scene from Sainte-Sophie in order to make a large print out of it. I had to lighten it and modify its colours gamut in order to take into account the reduced gamut of all printers on the planet, including the very good Epson P800 that I use.

oPrinting will always be difficult.

Roger Gauthier, The Photographer who came from the cold

Automne à Sainte-Sophie / Autumn In Sainte-Sophie

6 commentaires:

  1. Wouaaaaaaaah! c'est bien là que j'ai mangé le pire sandwich de ma vie !

    RépondreEffacer
  2. je suis d'accord... les photos ne sont plus mises en valeur...
    une belle ambiance se dégage de cette vue toute simple. biz

    RépondreEffacer
  3. il faut continuer à faire des photos, pour montrer qu'on les aime!!!

    RépondreEffacer
  4. UN TRABAJO IMPECABLE!!!
    ABRAZOS

    RépondreEffacer

Peu importe que vous soyez photographe ou non, expert ou non, je serai toujours heureux de lire vos commentaires ! :-)
•••••••••••••••••
I'm always happy to read your comments,whether you are a photographer or not, an expert or not! :-)